User(s) browsing this thread: 1 Guest(s)

Post Reply 
 
Thread Rating:
  • 0 Vote(s) - 0 Average
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Guide de Configuration Officiel :: PCSX v1.0.0
Author Message
PlaysGames11 Offline
French translator
****

Posts: 58
Joined: Jul 2012
Location: France
Reputation: 2
Post: #1
Guide de Configuration Officiel :: PCSX v1.0.0
INFORMATION IMPORTANTE
Il existe maintenant un guide à jour de la version 1.2.1 de PCSX2. Cette version étant obsolète et la traduction assez veille et approximative, j'ai décidé de refaire totalement la traduction et repartir de 0.
Je vous invite à jeter un coup d’œil ici pour voir le guide version 1.2.1






Pour toute question à propos de la traduction (et seulement pour la traduction), envoyez moi un MP

Ce guide est très long et détaillé. Avih a créé un guide beaucoup plus court et facile à lire ici! Si vous avez tout de même des questions ou si vous voulez encore plus de détails sur les options, lisez ce guide :)

Dans ce guide, je vais essayer d'expliquer comment correctement configurer PCSX2 et donner quelques astuces. Suivez toutes les étapes:

1) Téléchargez le nouveau PCSX2 v1.0.0 ICI.
2) PCSX2 est disponible en 3 exemplaires: installateur complet, web installateur et source. L'installateur complet fournit l'installateur de DirectX, web installateur télécharge le logiciel depuis Internet et les fichiers Source contient seulement le programme et les plugins. Téléchargez celui que vous préférez ou si vous ne savez pas, utiliser l'installateur complet.
3) Exécutez l'installateur (si vous avez télécharger l'installateur) ou si vous avez télécharger les fichiers Sources ouvrez l'archive et extrayez le contenu dans un dossier (ex: C:\PCSX2)
4) Lancez pcsx2-r5350.exe (ou pcsx2-rxxxx.exe) s'il est dans le dossier d'installation.

Pour les utilisateur de Linux
Téléchargez la dernière source depuis cette page ou le code source depuis Google Code. Pour compiler depuis la source, suivez les instructions depuis Guide de Compilation de Linux
Vous aurez besoin de: libasound2-dev, libbz2-dev, libgl1-mesa-dev, libglew1.5-dev, libglu1-mesa-dev, libgtk2.0-dev, libjpeg-dev, libsdl1.2-dev, libsoundtouch1-dev, libsparsehash-dev, libwxbase2.8-dev, libwxgtk2.8-dev, libx11-dev, nvidia-cg-toolkit, portaudio19-dev, zlib1g-dev.

Linux utilise généralement les plugins: ZZOgl-pg (ou ZZOgl), GSdx SDL, SPU2-X, ZeroSPU2, OnePad, Linuz Iso, EFP Iso, et EFP Polling.


Index
  1. Configuration des Plugins
  2. Configuration du BIOS
  3. Configuration du Core
  4. Configuration diverse

Configuration de PCSX2


La nouvelle version de PCSX a une première configuration (après l'installation) pour vous aider à configurer plus facilement donc nous commencerons par là.

Dans le premier écran, vous devrez sélectionner la langue.
Vous devrez sélectionner votre langue dans le menu déroulant.

PCSX2 va généralement sauvegarder toutes les configurations, cartes mémoires et fichiers générés dans votre dossier Mes Documents si vous avez utilisé l'installateur, ou dans le même dossier que pcsx2-r5350.exe si vous avez utiliser le fichier source.

Dans le second écran vous pourrez choisir les plugins à associer avec PCSX2. Les plugins par défaut les plus compatibles et rapides sont prédéfinis. Ne les changez que si vous savez ce que vous faites.
Vous pouvez aussi choisir un dossier différent pour vos plugins si vous voulez en décochant la case "Défaut" et en sélectionnant un dossier de votre choix en cliquant sur "Parcourir...". Ouvrir dans Eplorer va simplement ouvrir le dossier choisis dans l'explorateur de Windows.

Dans le troisième écran, vous pourrez sélectionner le BIOS à partir d'une liste. Si vous ne pouvez rien voir sur la liste, vous devez copier votre fichier BIOS dans l'écran de dossier en dessous, ou changer la destination vers le dossier où vous avez votre BIOS. Pour plus d'informations à propos du BIOS, regardez la section Configuration du BIOS. Si vous n'avez aucun BIOS, vous ne pourrez pas utiliser PCSX2. Cliquez Terminer pour fermer l'assistant de la première configuration.

C'est le menu de PCSX2 (aussi appelé GUI, Graphical User Interface ou Interface d'Utilisateur Graphique). Depuis ici, vous pourrez changer les options ou les plugins utilisés dans PCSX2. On commencera par configurer nos plugins, puis dans la configuration du Core (cœur).
Allez dans Configuration -> Choix des Plugins/BIOS pour sélectionner les plugins de PCSX2. Vous verrez un écran comme celui-là (cliquez pour agrandir):

[Image: attachment.php?aid=30180]

Il y a 3 onglet: Plugins, BIOS et Dossiers


Onglets des plugins du Choix des Plugins/BIOS:


Tout d'abord, vous pouvez décocher la case "Défaut" en bas et sélectionner un dossier personnalisé en cliquant sur "Parcourir...". C'est le dossier depuis lequel PCSX2 va charger les plugins.
A gauche, vous pouvez voir quel élément émule quel plugin (GS, PAD, SPU2 etc), au centre vous avez la sélection du plugin et à droite c'est le bouton "Configurer" qui ouvrira une fenêtre de configuration du plugin sélectionné.
Gardez à l'esprit que quelque soit le plugin que vous sélectionnez, vous devrez appuyer sur le bouton "Appliquer" de l'émulateur pour charger le nouveau plugin et faire apparaître le bouton "Configurer".

Maintenant occupons-nous de nos plugins actuels:

Graphismes:



Premièrement, si vous voulez vérifier votre version de Pixel Shader et DirectX (sur Windows) que votre carte graphique peut supporter, allez ici.

Dans un premier temps, vous pourrez utiliser 2 plugins GS: GSdx v0.1.16 et GSnull driver v0.1.0.

GSdx v0.1.16 est un plugin pour DirectX 9 et DirectX 10/11 par Gabest qui n'a pas récemment amélioré ses performances. Il requiert Pixel Shaders 2 et SSE2 pour fonctionner sous Vista/7 avec une carte vidéo compatible DirectX 10/11.

GSnull est, de par son nom, un plugin graphique nul qui n'a aucune sortie vidéo. Il est utilisé dans les phases de test/débogage.


Sélectionnez GSdx v01.16 et appuyez sur le bouton Configuration

  • Tout d'abord, GSDx est disponible en 4 versions, SSE2, SSSE3, SSE4.1 et AVX. SEULEMENT SI votre processeur les supportent, prendre la meilleure version augmentera considérablement la vitesse. L'instruction AVX n'augmente la vitesse que la vitesse du rendu logiciel de GSDx et pas le rendu matériel. Note: Les utilisateurs d'AMD, ne confondez PAS SSE3 et SSSE3 (un S en plus) et SSE4A avec SSE4.1, ils sont totalement différents et non supportés. Dans ce cas, utilisez SSE2.

    SSE2 CPUs: Regardez ici (Anglais)
    SSSE3 CPUs: Regardez ici (Anglais)
    SSE4.1 CPUs: Intel Core 2 Duo Penryn series (E7xxx,E8xxx and Q9xxx models), Intel Corei3, Intel Corei5, Intel Corei7, AMD Bulldozer/Bobcat
    CPU supportant AVX: Regardez ici
  • Pour utiliser DirextX, vous devez utiliser Windows Vista ou 7 avec une carte vidéo supportant DirectX 10/11 (regardez les liens précédents)
  • Les modes DirectX10 et DirectX11 de GSdx sont exactement pareils pour le moment dans les deux termes vitesse et compatibilité. La seule différence est que vous ne verrez que le premier si votre carte supporte pas plus de DirectX10 ou le second si votre carte supporte DirectX11.
  • Rendement: Ici, vous pourrez choisir comment votre carte fera le rendu.

    En sélectionnant "Direct3D9 (Hardware)", GSdx utilisera la fonction Direct3D de votre carte graphique, augmentant significativement la vitesse.

    En sélectionnant "Direct3D10/11 (Hardware)" (seulement sous Windows Vista/7 avec une carte graphique DirectX10/11), GSdx va utiliser le mode Direct3D10/11 qui sont généralement le meilleur mode et parfois plus compatible. Hautement recommandé si votre système supporte.

    En sélectionnant "Direct3D9/10/11 (Software)", GSdx va utiliser un logiciel de rendu, qui n'utilisera pas tout à fait votre carte graphique, mais le processeur. La vitesse d'émulation est très réduite mais vous aurez un maximum de compatibilité. Recommandé si vous rencontrez des bugs graphiques avec le rendu Direct3D (Hardware).

    En sélectionnant "SLD1.3 (Software)", GSdx va utiliser la librairie SDL pour un rendu logiciel qui se comportera comme les version Software de Direct3D

    En sélectionnant "Direct3D (null)", "Direct3D10/11 (null), "Null (Software), "Null (null)" ou "SDL 1.3 Null" le plugin ne fera aucun rendu, il n'a pas de sortie vidéo. A n'utilisez que si vous voulez, par exemple, écouter une musique pendant que ce mode vous donne un gain de vitesse dramatique.
  • L'intercaling: Ici vous pourrez choisir entre Aucun, Automatique et 6 autres intercalements, qui enlèvent le tremblement de l'écran. Nous recommandons de régler cette option sur Automatique pour la plupart des jeux.
    Entre parenthèses, vous pouvez voir quels effets et peut-être désavantage (ex la moitié des FPS) chacun de ces modes ont.
    Vous pouvez l'activer dans le jeu en appuyant sur F5.

    Sous-menu de l'échelle:

    Seulement disponible si un rendement Hardware a été sélectionné. Ici, vous pourrez régler de multiples options pour améliorer la qualité visuelle de vos jeux en augmentant la résolution des textures rendues ou appliquer un filtrage. Gardez à l'esprit que changer la résolution native peut engendrer des problèmes, allant du plus petit au plus grand dans certains cas.

  • Résolution interne D3D: Ici vous pourrez spécifier la résolution exacte que vous voulez de vos ressources! Avec ça, si votre PC est puissant (surtout la carte vidéo), vous pourrez jouer à vos jeux de PS2 avec de meilleures textures!
    Notez que plus la résolution est haute, plus de ressources seront consommées par le plugin ce qui peut rendre l’émulation lente.

  • Résolution originale de la PS2 - Native: Si vous cochez cette boite, le plugin utilisera la résolution native de la PS2 (Résolution personnalisée et Échelle seront grisés)

  • Échelle: Mettez en Personnalisé pour utiliser ce vous mettrez. Les paramètres se situent entre x2 et x6, ce qui multipliera la résolution des jeux. Donc, si un jeu est en 640x320, mettre en x3 va rendre 1920x960 (triple de la résolution native). Modifier l'échelle peut occasionner quelques bugs si vous modifiez manuellement la résolution.
    Pour le moment, les cartes vidéos peuvent aller jusqu'à x2 ou x3 sans problème, mais peuvent ralentir au dessus.

  • Résolution personnalisée: Quand l'échelle est mise sur "Personnalisée", vous pouvez rentrer n'importe quelle résolution.

    Activer le boost d'ombres:

    En activant cette option, une nouvelle série d'options sera disponible a partir du bouton Options a droite. Vous pourrez ajuster la saturation, la luminosité et le contraste comme vous souhaitez pour la sortie vidéo de GSDx. Vous pouvez cliquer sur Réinitialiser en bas à gauche pour remettre les options à leur valeurs d'origine.

    Sous-sélection du mode Hardware:

    Seulement disponible si vous avez sélectionné le Hardware mode. Vous pourrez changer quelques options pour une qualité vidéo extra.

  • Filtrage des textures: Cette option à 3 étapes: Cochée, grisée (carré bleu sous Vista/7) et décochée.
    Quand c'est coché, tout les objets 2D comme 3D auront un filtrage bilinéaire.
    Quand c'est grisé, le filtrage se fera comme sur une PS2. C'est l'option recommandée.
    Quand c'est décoché, aucun filtrage vidéo n'est actif. Réduis la qualité de la vidéo, mais peut aider quelques cartes vidéos lentes.

  • Logarithmic Z: Cette option peut aider quand quelques cartes graphiques "regardent à travers". Peut seulement être activé avec une carte vidéo qui ne SUPPORTE PAS le 32bits Z-Cache.

  • Autoriser les textures 8-bits: Utilise une "palette" de texture plus grande pour les rendus ce qui réduit les besoins en RAM de la carte vidéo. Par contre, cela augmentera l'utilisation du processeur ce qui peut causer des bugs visuels. Il est recommandé d'essayer les deux options pour la meilleure performance.

  • Correction Alpha (FBA): (mode DX9 seulement) L'activer corrige des problèmes liés à DirectX 9 mais cause d'autres types de problèmes.

    Sous-section des hacks:

    Cochez Activer les Hacks HW pour activer les options décrites en dessous. Cliquez sur configurer pour sélectionner quel hack vous voulez activer.
    Ces options ne doivent être utilisée QUE par des personnes expérimentées qui sachent ce qu'elles font. Certaines options peuvent et VONT créer de sérieuses instabilités si elles sont utilisées dans les jeux qui n'en ont pas besoin. N'affecte QUE le mode Hardware

  • MSAA: Ajoute de l'anticrénelage sur toutes les surfaces rendues. Cette option demande une grande quantité de mémoire RAM et Vidéo et GSDx pourrait crasher si la mémoire vient à manquer. Pour plus d'information, lisez la description dans le panneau à droite de la boite.

  • Skipdraw: Passe le rendu complet de certaines surfaces, basé sur la façon dont elles causent des ralentissements. Spécifie le nombre de surface à passer après le premier problème détecté. Essayez le jack avec des valeurs faibles (comme 1 à 3) puis des valeurs plus élevées. Plus la valeur est élevée, plus les chances d'obtenir des surfaces et des effets manquants/buggés est élevé.
    Ce hack peut causer des accélérations aléatoires

  • Alpha: Activez ceci si vous avez quelques problèmes avec avec le brouillard ou les ombres. En général, activer cette option corrige les bugs.

  • Décalage demi-pixel: Ce hack ajoute un décalage à toutes les surfaces pour corriger quelques problèmes de mise à l'échelle. Utilisez ceci si les effets de halo ou de flou semblent surrélevé de leur position originale.

  • Sprite: Lisez la description à droite pour plus d'informations.

  • WildArmsOffset: Connu pour augmenter la vitesse dans la plupart des jeux. Lisez la description à droite pour plus d'informations.

  • CRC Agressif: Lisez la description à droite pour plus d'informations

    Sous-sélections du mode Software:

    Seulement autorisé si le Software Render est sélectionné. Vous pourrez choisir des options comme le nombre de Threads seront utilisés pour le rendu et utiliser ou non le Software AA.

  • Threads d'extra-rendu: Cette boite peut être cochée seulement si vous avez sélectionné la méthode de rendement Software. Vous pourrez spécifier combien de Threads GSdx va utiliser pendant le rendement, pour utiliser pleinement vos Cores de votre processeur, par exemple sur 3 pour les processeurs à 4 Cœurs. Peut énormément booster vos performances sur les systèmes de plus de 2 Cœurs (rappelez-vous que le rendu Software est un rendu avec le Processeur et non la carte vidéo, ce qui n'est utile QUE si votre carte vidéo n'est pas compatible ou assez puissante).

  • Anticrénelage (AA1): Cette option n'est disponible que si vous avez sélectionné la méthode de rendu Software. Quand elle est activée, le plugin va essayer d'appliquer une forme d'anticrénelage dans le jeu, ce qui augmentera les graphismes. A utiliser avec précautions, cette option est très expérimentale.

  • Capture de Film: Cette option est cachée :P. En appuyant sur F12 pendant que vous avez lancé PCSX2 avec GSDx, un message apparaîtra. Dans le premier champ, vous devez montrer le plugin où sera stocké les vidéos, et le type de fichier aussi. Dans le champ suivant, vous pouvez choisir le codec de compression comme x264vfw ou "Non compressé" qui ne compressera pas les vidéos du tout. En sélectionnant un codec, vous pourrez changer leur options en appuyant sur le bouton Configurer. Notez que les codecs déjà installés seront déjà affichés.
    Ré-appuyez 2 fois de suite sur F12 à n'importe quel moment pour arrêter la capture. La vitesse de la vidéo créée sera automatiquement montée à 100% pour le plaisir des yeux :) Si vous utilisez SPU2-X, le fichier audio sera sauvegardé en tant que redording.wav dans le même dossier que pcsx2-r5350.


  • Appuyez sur OK pour sauvegarder vos changements or annuler pour retourner à la fenêtre

Plugin GSnull v0.1.0

  • Comme expliqué dans le début de cette section, c'est un plugin nul qui ne rendra aucune image. Appuyez sur Configurer pour aller dans un menu avec une boite où vous pourrez cocher/décocher 'Activer le débugging" qui activera le log du GS. C'est utilisé à des fins de débogage ou par les développeurs.



INFORMATION IMPORTANTE
Il existe maintenant un guide à jour de la version 1.2.1 de PCSX2. Cette version étant obsolète et la traduction assez veille et approximative, j'ai décidé de refaire totalement la traduction et repartir de 0.
Je vous invite à jeter un coup d’œil ici pour voir le guide version 1.2.1





Son:



SPU2-X


Le plus récent et meilleur plugin de son au moment d'écrire ceci. Ça à d'abord été basé sur SPU2 de Gigaherz et à après été modifié par Jake Stine (Air) de l'équipe PCXS2.
C'est le seul plugin SPU2 qui supporte les effets de traitement (comme la réverbération) et Dolby Pro Logic (II) (si votre carte son est capable de le décoder).
C'est aussi le plus avancé pour émuler la puce correctement. Beaucoup de jeux marchent seulement avec SPU2-X!
  • Interpolation: Ici vous pourrez sélectionner 5 critères de cette option:
    1) Plus proche: Comme dit, aucune interpolation n'est appliquée. C'est le plus rapide.
    2) Linéaire: Interpolation linéaire du son, rapide mais basse qualité.
    3) Cubique: Interpolation moins rapide mais avec de meilleurs aigus.
    4) Hermite: C'est l'option recommandée. Plus proche de la PS2, donc plus précis, mais un poil plus lent que le précédent.
    5) Catmull-Rom: Cette dernière interpolation est la plus lente mais avec la meilleure qualité, presque meilleure que la PS2.

  • Désactiver les effets de traitement: Activer cette option va désactiver l'émulation d'effets, comme la réverbération ce qui diminue la qualité sonore mais augmente la vitesse.

  • Utiliser le filtre de-alias: Comme décrit, cette option augmente la précision des aigus.

  • Activer l'option de débogage: Activer cette option va rendre utilisable le bouton de configuration du débogage. Quand vous cliquerez, vous aurez accès à diverses options d'enregistrement qui peuvent être activés pour un processus de débogage. Utilisé seulement par les développeurs.

  • Module: Ici, vous pourrez sélectionner une option sur les 5, qui ont toutes des différentes façons de rendre le son sur votre système.
    1) Pas de son: Ne produira aucun son (muet) ce qui peut augmenter la vitesse.
    2) X Audio 2: Cette méthode est recommandée, fonctionne mieux sous Vista donc les utilisateurs d'XP devraient utiliser la troisième option.
    3) DirectSound: Peut être un petit peu plus lent que X Audio 2, n'utilisez que si cette option fonctionne mieux.
    4) Wave out: Non recommandée, l'option 2 ou 3 fonctionnera toujours mieux.
    5) Portaudio: Utilise une plateforme de librairie appelée Portaudio. C'est la seule option en dehors de muet sous Linux.

  • Latence: Plus la latence est faible moins le son mettra du temps à arriver. Notez qu'une latence trop faible PEUT causer des sauts ou craquages, donc calibrez avec précision jusqu'à ce que vous trouvez la valeur la plus faible sans que cela ne fait de craquages.

  • Modes de Synchronisation:
    • Étirement du son: Le paramètre par défaut et recommandé. Cette option synchronise le son avec la vidéo, et aide aussi à éliminer des craquages et d'autres problèmes sonores. Notez que si votre vitesse est faible, le son sera aussi lent que votre vidéo avec ce paramètre.
    • Mix Async: Fera que l'audio ne sera pas synchronisé avec la vidéo, donc le son ira à sa vitesse normale même si votre vitesse n'est pas optimale. Peut causer des ralentissements ou des crashs donc à utiliser avec précautions!
    • Aucun: L'audio peut couper si vous activez ce mode et que vous n'avez pas la bonne vitesse. Petit boost d'FPS.

  • Avancé: Ici vous pourrez configurer précisément comment l'étirement du son va fonctionner. Comme décrit dans le GUI, de grandes valeurs peuvent être meilleures si vous n'avez pas la bonne vitesse, alors que l'inverse est vrai si vous avez la bonne vitesse. Appuyer sur Défaut remettra toutes les valeurs à leur configurations d'origine.

  • Mode d'expansion sonore: Ici vous pourrez choisir si vous voulez que l'audio sera produit comme le plugin le spécifie à tous les hauts-parleurs et pas juste à 2 (stéréo). Utilisable seulement avec le module XAudio2
    • Stéréo: Option par défaut, aucune expansion sonore.
    • Quadriphonie: Étend le son sur 4 hauts parleurs.
    • Surround 5.1: Étend le son sur des hauts parleurs 5.1.
    • Surround 7.1: Étend le son sur des hauts parleurs 7.1.

  • Utiliser un plugin Winamp DSP: Si vous ne savez pas ce que c'est, laissez-le de côté. (non disponible sur Linux pour le moment)


PAD:


Ici vous pourrez utiliser les deux plugins, Lilypad v0.11.0 et SSSPSX v1.7.1

Sélectionnez SSSPSX Pad v1.7.1 et pressez le bouton de configuration



Vous verrez une fenêtre comme celle-là (cliquez pour agrandir):

[Image: attachment.php?aid=30182]

Maintenant, cliquez sur Configurer pour démarrer la confguration de SSSPSX Pad:
  • Ici, vous appuyez sur chaque noms de boutons et appuyez sur une clé du clavier pour l'assigner. Si vous voulez nettoyer une clé qui a été assignée quelque part, vous pourrez appuyer sur le bouton avant que le temps imparti atteignes 0. La clé ne sera plus assignée.

  • Cliquez sur PAD1/PAD2 en haut à gauche pour changer la configuration du contrôleur 1 et 2 (manette 1 et 2).

  • SSSPSX supporte les contrôles analogiques. Vous pouvez assigner les axes dans les boutons "LX,LY,RX,RY". LX représente l'axe X gauche, LY représente l'axe Y gauche, RX représente l'axe X droit et RY représente l'axe Y droit.

  • Les boutons R3 et L3 sont les boutons représentants les sticks analogiques de la manette PS2, R (ou D) pour droite et L (ou G) pour gauche.

Sélectionnez Lilypad v0.11.0 et pressez le bouton de configuration.


Vous verrez une fenêtre qui ressemble à ça (cliquez pour élargir):

[Image: attachment.php?aid=30184]

  • Lylipad est un plugin d'entrée vraiment avancé qui supporte les claviers et souris, les pads de jeux et les manettes de XBOX360. En outre, il comprend certains hacks très pratiques pour une utilisation avec PCSX2 comme le hack ESC ou l'option Désactiver Screensaver.

  • Pour une description très détaillée de ce que chaque paramètre fait et comment le configurer correctement, consultez le sujet officiel du plugin ICI.

Cdvdrom:


Dans la plupart des circonstances, vous serez en mesure d'utiliser le fichier en ISO loader dans PCSX2 en choisissant ISO dans le menu CDVD, puis, sous ISO sélecteur, soit en choisissant une image à partir de la liste ou en choisissant Parcourir pour en ajouter un.

Toutefois, si vous souhaitez utiliser un plugin pour effectuer des tâches comme jouer à un jeu à partir du disque DVD réel ou créer un dump d'un fichier ISO, choisissez "Plugin" dans le menu CDVD, puis sélectionnez un plugin CDVD.
Par défaut, PCSX2 comprend Gigaherz's CDVD v0.8.0, Linuz Iso CDVD v0.9.0 et v0.6.0 CDVDnull.

Sélectionnez Gigaherz's CDVD v0.8.0 et appuyez sur configurer.

  • Assez simple en fait, il suffit de sélectionner la lettre du lecteur à partir duquel le plugin va lire le disque. Il va alors directement exécuter votre jeu PS2 à partir du CD / DVD que vous avez inséré dans votre lecteur

  • C'est le seul plugin qui supporte au moins partiellement les changements de disques. Si vous avez des problèmes en changeant un disque qui est requis par un jeu essayer ce plugin!

Sélectionner Linuz Iso CDVD v0.9.0 et cliquez sur configurer.

  • Ce plugin a la capacité supplémentaire de compresser vos images pour vous faire économiser de l'espace disque mis à part à l'exécution de vos images pour l'émulateur.

  • Cliquez sur Choisir Iso pour sélectionner l'image du jeu que vous souhaitez exécuter / compresser. Une fois que vous avez sélectionné une image, vous pouvez soit fermer la fenêtre de configuration de sorte que vous pouvez l'exécuter ou appuyez sur "Compresser Iso" pour la compresser. Si vous avez sélectionné une image déjà compressée, vous pouvez également sélectionner "Décompresser Iso" pour le décompresser.

  • Sous la rubrique «Méthode de compression", vous pouvez sélectionner soit "Z -. compression plus rapide", qui compresse l'image plus rapide, mais est peut performant ou "BZ -. Compression meilleure", qui compresse l'image, lentement mais est plus performant.

  • Sous Options, vous pouvez cocher / décocher "Activer Dump blocage du => 'ISO name.dump». Quand elle est cochée, cette option permettra de créer un fichier «ISO name.dump" dans le dossier racine de PCSX2 (où PCSX2-r4600.exe se trouve) du jeu que vous avez exécuté. Ce fichier est comme une petite iso, qui est principalement utilisée pour le débogage. Il va stocker les secteurs lus pendant l'exécution du jeu que vous avez exécuté, de sorte la suite, vous serez en mesure de charger le fichier (en utilisant "sélectionner iso" de Linuz Iso CDVD) et l'exécuter sans aucune image / cd / dvd. Notez que si le jeu va essayer de lire tous les autres secteurs qui n'ont pas été inclus dans le fichier de vidage, il est clair qu'il va cesser de répondre.

  • Appuyez sur OK pour sauvegarder.


CDVDnull v0.6.0


  • Ceci est un plugin Null comme GSnull, ce qui signifie qu'il fait tout simplement rien. Il n'a pas un écran de configuration pour d'évidentes raisons.


Dev9:


Voici les plugins qui utilisent le HDD (disque dur) et l'émulation Ethernet. Il ya seulement v0.5.0 Dev9null inclus dans le package 1.0.0, encore un autre plugin Null qui est exactement comme tous les autres.
Il ya une version plus récente du plugin dans le développement DEV9 par luigi__, le plugin MegaDev9 qui est encore aux premiers stades mais très prometteur. Pour le moment, il émule partiellement le disque dur PS2. Vous pouvez l'obtenir ici.

Usb:


Voici les plugins qui utilisent USB (Universal Serial Bus) l'émulation. Le paquet comprend la version USB Null v0.7.0 qui est encore un autre plugin Null. Rien à configurer pour la raison ci-dessus. Il y a un nouveau plugin USB qui prend en charge les souris USB, les claviers et Lightguns par Shalma appelé Nuvee. Vous pouvez l'obtenir à partir de notre site web ici


Firewire:


Voici les plugins qui utilisent le port FireWire de la PS2. Seule le plugin v0.7.0 FWnull v0.7.0 est inclus dans le pack. Il n'y a pas d'autres plugins Firewire disponibles ou en développement.
Rien à configurer pour la raison ci-dessus.

BIOS(Basic Input Output System) (Système d'Entrées/Sorties Basique)


Dans cette liste vous trouverez votre image le BIOS, si vous en avez un et mis dans le dossier sélectionné le BIOS. Notez que le seul moyen légal d'obtenir un le BIOS est d'extraire à partir de votre PROPRE console PlayStation 2.
NE PAS demander où pour obtenir les le BIOS dans le forum de PCSX2, parce que c'est contre les règles. C'est parce que le BIOS ps2 est un matériel sous copyright de Sony et qui rend sa distribution illégale, ce qui signifie que nous pourrions avoir des ennuis s'il a été constaté que nous fournissons aux personnes illégalement des fichiers le BIOS. Si votre image BIOS ne figure même pas sur la liste, même après que vous avez choisi votre bon répertoire le BIOS, c'est une image invalide.

Attention: Il est recommandé que vous avez tous les fichiers du BIOS plus récents que le SCPH-10000.bin. Vous serez probablement en mesure d'exécuter les jeux ou bios sans les avoir, mais il peut y avoir une chance que ceux-ci affectent la compatibilité en quelque sorte. Cela inclut rom1.bin, rom2.bin, erom.bin et un fichier SCPH-XXXXX.nvm où XXXXX est la version de votre bios (par exemple SCPH-34004.nvm). Ce dernier fichier peut également être créé à partir de PCSX2 après avoir configuré votre BIOS (définir le fuseau horaire de langue, etc,) mais c'est mieux si vous avez ce fichier directement extrait à partir de votre Playstation 2. Une fois de plus NE PAS DEMANDER où trouver ces fichiers, car ils font partie du BIOS aussi.

Voici une brève explication à propos de l'utilité des fichiers par auMatt:

auMatt Wrote:Fondamentalement le premier jap ps2 avait un bios simples et le lecteur DVD, etc ont été installés sur la MEMCard.
La PS2 après que le premier modèle avait le logiciel de lecture DVD installé dans un ROM séparé (EROM) qui est crypté.
Le ROM1 est une partie supplémentaire du BIOS qui contient quelques trucs supplémentaires comme ID pour les DVD Player version etc
ROM2 est le même mais je pense vraiment disponible uniquement en chinois PS2.
Espérons que cela aide.

Une nouvelle extracteur Bios est déjà disponible qui peut vider votre Bios PS2, Rom1, ROM2, EROM et NVM. Obtenez le ICI

Remarque: Pour une compatibilité maximale, il est recommandé que vous utilisez une image du BIOS différent de celui SCPH10000.BIN qui est le plus ancien. C'est parce que avec ce BIOS il ya des problèmes dans l'émulation de carte mémoire et dans d'autres sections.

Comment extraire le BIOS de votre PS2 Visitez ce post et ce post ICI.
Il y a aussi un tutoriel sur Youtube pour extraire le BIOS de votre PS2:
http://www.youtube.com/watch?v=n3AVqzYcqSw (merci à FullGrownGaming)

Donc maintenant nous avons fini de configurer tous les plugins de PCSX2.

Onglet BIOS de la sélection des Plugins/BIOS:


Ici, vous verrez un écran identique à celui de la dernière "l'Assistant de la Première Configuration ", avec la même facilité d'utilisation, donc pour sélectionner un fichier BIOS dans la liste et changer le dossier où PCSX2 essaye de trouver vos images BIOS .

Onglet Dossiers de la sélection des Plugins/BIOS


Ici vous pouvez changer les dossiers dans lesquels certains des fichiers que PCSX2 crée seront stockés . En décochant "Utiliser par défaut", vous pouvez cliquer sur le bouton "Parcourir" pour trouver un dossier de votre choix où PCSX2 va stocker: les sauvegardes d'état, les snapshots et les journaux/dumps.


option du Cœur


Les suivants sont les paramètres fondamentaux de PCSX2 qui peuvent être trouvés sous Config => paramètres d'émulation. Vous verrez une fenêtre comme ceci (cliquez pour agrandir):

[Image: attachment.php?aid=30186]


Il ya 6 onglets, EE / IOP, UEV, GS, fenêtre GS, Speedhacks et Gamefixes. Nous allons commencer avec EE / IOP.

Onglet EE/IOP des Options d’Émulations:


EE / IOP signifie Emotion Engine / Input Output Processor qui sont des composantes essentielles de la Playstation 2. Ci-dessous, nous allons décrire les paramètres dont nous disposons:
  • Emotion Engine: Sélectionnez "Recompiler" pour activer le recompilateur de l'Emotion Engine, accordant une très grande accélération. Il est extrêmement compatible, de sorte que vous devriez toujours l'utiliser. En sélectionnant "Interprète", vous utiliserez le mode Interpreter vraiment lent, qui, dans certains cas elle est plus compatible, mais il est surtout là pour des fins de débogage.


  • Activer le cache EE: Comme dit cette phrase, cette option n'est disponible que si vous mettez l'EE sur "Interpréter". Il est extrêmement lent, mais peut aider la version japonaise de Dead or Alive 2. Vous pouvez le désactiver après avoir démarrer un combat pour obtenir plus de vitesse.

  • IOP: mêmes paramètres que ci-dessus pour le processeur Input Output. L'interprète n'est pas ici d'un tel ralentissement immense que l'EE, mais reste un coup une grande vitesse.

  • Mode Cycle: Changements comment l'arrondissement des nombres flottants est calculé. Si votre jeu se gèle quelque part, essayez de changer la valeur. La valeur par défaut et la plus compatible ici, c'est Chop / Zero. Automatiquement changé quand "Automatique Gamefixes 'est cochée sous Système pour certains jeux connus pour avoir besoin d'une valeur différente de celle par défaut.

  • Mode de Serrage: Cette option va du plus rapide au plus lent, de haut en bas. Donc, 'None' est le plus rapide, mais le moins compatible et "Complet" est le plus lent mais le plus compatible. La valeur par défaut est 'Normal' qui fonctionne sur une grande partie des jeux sans compromettre la vitesse. Automatiquement changé quand "Gamefixes automatiques" est activé dans Système pour les jeux connus d'avoir besoin d'une valeur différente que celle par défaut.

  • Restaurer défauts: Cliquer ceci pour restaurer toutes les options sur leur valeurs par défaut (qui peut être en gras dans Vista/7 ou coloré en vert dans XP).

Onglet VUs des options d'émulations:


VUs représente pour les unités vectorielles qui sont les co-processeurs de la Playstation 2 de travail en parallèle avec l'EE et de IOP. La Playstation 2 a 2 de ces co-processeurs appelés VU0 et VU1. Ci-dessous, nous allons décrire les paramètres dont nous disposons:
  • VU0: Dans cette boîte de radio, vous pouvez choisir l'un des 3 choix: interprète, MicroVU Recompiler et superVU Recompiler[legacy].

    • Interprète: En cochant cette case PCSX2 utilisera l'interprète pour l'unité VU0, ce qui est extrêmement lent et pas très compatible non plus. Ne doit être utilisé pour déboguer et tester.

    • MicroVU Recompiler: Le dernier recompilateur pour les unités vectorielles faites par cottonvibes. Cette option offre une compatibilité très élevé avec des jeux, est plus stable et a une vitesse juste. Recommandé.

    • superVU Recompiler [legacy]: Le recompilateur vieux pour les unités vectorielles faites par zerofrog. Ce n'est plus activement développé (donc la balise legacy), a une compatibilité bien pire par rapport à MicroVU, plus instable et généralement un peu plus rapide. Ne devrait être utilisé que pour identifier des bogues avec le nouveau recompilateur ou pour les rares cas, il fonctionne mieux que MicroVU.

  • VU1: Comme au dessus, mais pour l'unité de vecteur 1.

  • Round mode: Pareil que EE/IOP

  • Mode de Serrage: Ces paramètres vont de plus rapide à lent de haut en bas. Donc, "None" est le plus rapide, mais moins compatible et "Extra + Preserve Sign" est le plus lent, mais plus compatible. La valeur par défaut ici, c'est "Normal" qui fonctionne très bien pour la plupart des jeux sans compromettre la vitesse pour autant. Si vous rencontrez des polygones Spikey ou une mauvaise géométrie, essayez de définir cette option sur "Extra + Preserve Sign". Automatiquement modifié lorsque "Gamefixes automatiques" est cochée sous Système pour certains jeux connus d'avoir besoin d'une valeur différente de celle par défaut.

  • Restaurer défauts: Cliquer ceci pour restaurer toutes les options sur leur valeurs par défaut (qui peut être en gras dans Vista/7 ou coloré en vert dans XP).

Onglets GS des options d'émulation:


GS signifie Graphics Synthesizer qui est chargé de rendre les graphismes de la Playstation 2 (entre autres). Ci-dessous, nous allons décrire les paramètres dont nous disposons:

  • Limiteur de Frames: Les options de ce groupe peuvent être utilisés pour contrôler la vitesse de défilement de vos jeux de différentes manières.

    • Désactiver le filtre des Frames: En cochant cette vos jeux seront exécutés aussi vite que votre PC peut le faire, en ignorant tous les paramètres ci-dessous et les limites. L'activer dans le jeu en appuyant sur F4.

    • Ajustement des Frames de base: Ici, vous pouvez contrôler le framerate de base pour vos jeux dans un pourcentage. Si vous laissez le NTSC de base et des taux de trame PAL intactes (60 et 50 fps respectivement), 100% ici signifierait 60FPS pour le NTSC et 50 FPS pour le PAL, 110% serait de 66 FPS et 55 FPS respectivement etc Le limiteur de frame limiteront les FPS de votre jeu à ces valeurs. Mettre cette option à plus de 100% n'est PAS un boost de vitesse dans n'importe quelle forme. Recommandé de le maintenir à la valeur par défaut de 100%.

    • «Ajustement du ralenti": Ici, vous pouvez contrôler dans un pourcentage la vitesse à laquelle votre jeu sera limitée lorsque vous activez le ralenti. Les pourcentages se réfèrent à la Base de Framerate ci-dessus, donc 50% signifie la moitié de la vitesse de Framerate base, vous pouvez voir ci-dessus comment il est calculé dans les FPS. L'activer dans le jeu en appuyant sur Shift et Tab.

    • Ajustement du Turbo: Identique à l'ajustement du Ralenti mais s'active quand vous activez le mode Turbo. Activer en appuyant sur Tab

    • NTSC Framerate: Définit la vitesse des jeux NTSC. Par défaut (et normal) la vitesse de ces jeux est de 59,94 FPS, mais vous pouvez la définir sur inférieur ou supérieur pour la combiner avec les options ci-dessus. Astuce: Un réglage à des valeurs inférieures à la normale peut accélérer quelques jeux mais cela peut casser quelques jeux. Ne peut être modifié que via l'édition du pcsx2_vm.ini et en changeant la valeur après FramerateNTSC =

    • PAL Framerate: Règle la vitesse des jeux PAL . Par défaut (et normal) la vitesse de ces jeux est de 50 FPS, mais vous pouvez définir cette valeur sur inférieur ou supérieur et la combiner avec les options ci-dessus. Astuce: Un réglage à des valeurs inférieures à la normale peut accélérer quelques jeux mais cela peut casser quelques jeux. Ne peut être modifié que via l'édition du pcsx2_vm.ini et en changeant la valeur après FrameratePAL =

  • Saut de Frames: Cette option s'utilise pour contrôler comment le saut de Frames fonctionne, une technique qui saute quelques images pour donner l'impression qu'il fonctionne bien quand la vitesse maximale ne peut être atteinte. Comme indiqué dans l'interface graphique, cette fonctionnalité peut et sera la cause du bégaiement, clignotement ou tout autre comportement anormal en fonction du jeu. L'activer dans le jeu en appuyant sur Shift et F4

    • Désactivé: Quand sélectionné, cela désactive le saut de Frames, recommandé si vous avez la vitesse adaptée.

    • Sauter seulement quand Turbo est actif: Quand sélectionné, active le Saut de Frames lorsque le mode turbo est activé.

    • Saut constant: Quand sélectionné, active le saut de Frames constamment.

    • Dessin des Frames: Spécifie combien de Frames seront rendues avant le saut

    • Frames à sauter: Spécifie combien de Frames seront sautées après le saut



    INFORMATION IMPORTANTE
    Il existe maintenant un guide à jour de la version 1.2.1 de PCSX2. Cette version étant obsolète et la traduction assez veille et approximative, j'ai décidé de refaire totalement la traduction et repartir de 0.
    Je vous invite à jeter un coup d’œil ici pour voir le guide version 1.2.1








  • Utiliser la synchronisation MTGS: Cochez cette option pour utiliser un autre mode de MTGS. TRES lent, uniquement à des fins de débogage.

  • Désactiver toutes les sorties GS: Comme son nom l'indique, permet de désactiver toutes les sorties graphiques. Utilisé pour les tests de vitesse cœur PCSX2 et le débogage.

Onglet GS des Paramètres d'émulation


Ici, vous serez en mesure de contrôler différents aspects de la sortie vidéo de PCSX2. Ci-dessous, nous allons décrire les paramètres dont nous disposons:

  • Ratio apect: Ici, vous pouvez sélectionner Ajuster à la fenêtre / Ecran qui étendra la vidéo pour l'adapter à votre fenêtre, standard (4:3), qui fixera le ratio d'aspect de votre vidéo au format 4:3 ou écran large (16:9), qui fait la même chose avec un ratio de 16:9. Gardez à l'esprit que l'affichage du jeu sera étirée de cette manière, déformant l'affichage normal. Pour bon écran large, vous devez le régler dans le menu du jeu spécifique (si elle le supporte).

  • Taille de la fenêtre personnalisé: Réglez votre taille préférée pour la fenêtre de la vidéo en pixels.

  • Zoom: Comme son nom l'indique, vous pouvez entrer le pourcentage que vous souhaitez que le jeu soit zoomé, vous pouvez également l'utiliser lors de l'exécution d'un jeu en appuyant sur Ctrl et + pour un zoom avant et - pour dézoomer sur le pavé numérique.

  • Étirement vertical: Cette option ne peut pas être changé depuis l'interface graphique mais il est similaire pour zoomer dans cette section. Fais ce que le nom suggère et est utilisable en appuyant sur Ctrl-Alt et + ou - du clavier numérique.

  • Désactiver les bordure de redimensionnement de la fenêtre: Quand elle est cochée, supprime la frontière utilisés pour le redimensionnement de la fenêtre vidéo.

  • Toujours cacher le curseur de la souris: Quand elle est cochée, le curseur de la souris ne sera pas visible quand il pénètre dans la fenêtre vidéo.

  • Masquer la fenêtre pendant la pause: Quand elle est cochée, la fenêtre vidéo sera caché lorsque l'émulation est en pause.

  • par défaut Mode plein écran à l'ouverture: Quand elle est cochée, PCSX2 commencera plein écran. Revenez en fenêtré en appuyant sur Alt et Entrée.

  • Double-cliquer bascule en mode plein écran: Quand elle est cochée, un double clic dans la fenêtre GS permet de basculer du mode plein écran vers fenêtré (et vice-versa).

  • Attendre la synchronisation verticale lors de l'actualisation: Quand elle est cochée, PCSX2 utilisera la Vsync qui peut réduire la déchirure, mais aussi réduit considérablement FPS réels. S'applique en mode plein écran et peut ne pas fonctionner avec tous les plugins GS.

  • Bascule dynamique de synchronisation verticale en fonction du taux d'images: Cette option est expliquée dans l'encadré d'aide, alors laissez votre souris sur elle jusqu'à ce que les infobulles s'affichent et lire ce qui suit: P

Onglet Speed Hacks des Paramètres d'émulation:


Les Hacks de vitesse sont les différentes techniques utilisées pour accélérer l'émulation au coût d'émuler la précision. Toutes ces options peuvent provoquer des bugs et plantages sévères, et d'autres comportements anormaux donc les utiliser avec prudence! A noter également que celles-ci affectent certains jeux seulement, de sorte que vous ne pourriez pas obtenir n'importe quelle vitesse jusqu'à en fonction de la partie. Ci-dessous, nous allons décrire les paramètres dont nous disposons:
  • Activer les Speedhacks: Cochez / décochez cela pour une bascule rapide pour activer / désactiver tous les les Hacks sélectionnés ci-dessous.

  • Emotion Engine (EE) Cyclerate: Ce hack augmenter le temps q'une opération émulé prend ainsi la tâche est plus facile à faire pour votre CPU. Rien d'autre que par défaut peut casser vos jeux, les faire paraître lent ou commencer à sauter des images.

    • Niveau de Cycle par défaut - Niveau de curseur 1: Ce n'est pas un hack, cela va émuler l'EE à la vitesse actuelle.
    • Niveau de curseur 2: Réduit le cycle de l'EE de 33%. Accélération modérée mais légère baisse de la compatibilité.
    • Niveau de curseur 3: Réduit le cycle de l'EE de 50%. Grande accélération mais impact basse significative de la compatibilité. Peut aussi causer des sauts dans l'audio


  • Vol de cycles VU: Ce hack va augmenter le nombre de cycles que l'unité vectorielle (VU) vole à l'Emotion Engine (EE). Ce hack peut et va causer de faux FPS (spécialement dans les grandes valeurs), clignotements de l'écran, ralentissements et autres bugs sévères dans la plupart des jeux!

    • Niveau Slider 0: Désactive le vol de cycles, compatibilité haute, vitesse normale.
    • Niveau Slider 1: Active le vol de cycles, compatibilité légèrement atteinte, vitesse légèrement augmentée. (Recommandé si vous avez besoin de quelques FPS supplémentaires)
    • Niveau Slider 2: Compatibilité atteinte modérément, vitesse modérément accrue.
    • Niveau Slider 3: Compatibilité très faible, vitesse légèrement supérieure au niveau 2. Ce niveau ne fonctionnera pas pour la plupart des jeux, causant des vacillations (tremblements de l'écran), ralentissements et bugs graphiques alors que la vitesse est considérablement accrue. Non recommandé sauf pour des jeux vraiment spécifiques qui fonctionnent bien avec ce niveau.


  • Autres hacks: Différents hacks avec des fonctionnalités différentes.

    • Activer la détection INTC Spin: Ce hack prend un racourcis dans une situation connue du jeu PS2 quand ils ralentissent, cochez l'outil pour une explication détaillée. Au lieu de faire une boucle inactive, il continue jusqu'à sa fin et continue à partir de là. Peut fortement augmenter la vitesse de certains jeux. Très bon hack avec aucun impact sur la compatibilité, recommandé.


    • Activer la détection Attendre Loop: méthode similaire au précédent, lisez l'info-bulle pour une explication détaillée. Accélération modérée sans problèmes de compatibilité connu, recommandé.

    • Activation du CDVD rapide: Réduit le temps de chargement en activant un accès rapide au disque. Vérifiez les jeux incompatibles dans la liste des compatibilités de HDLoader (normalement indiqué en besoin du mode 1 ou DVD lent). Non recommandé tant qu'il casse les jeux.


  • Hacks microVU: Ces hacks ne sont appliqués que si microVU est sélectionné en mode reompileur dans l'onglet VU des options d'émulations. Si superVU est sélectionné, les hacks de microVU sont inutiles.

    • Hack mVU Flag: Activez l'outil pour une description détaillée à propos de son fonctionnement. Augmentation de vitesse modérée avec une très grande compatibilité. Recommandé.


    • MTVU (Multi-Threaded microVU1): Activez ceci pour activer l'émulation sur un troisième core pour l'unité VU1 de la PS2. Ce hack donne une accélération très importante si votre processeur possède 3 cores ou plus, tout en ayant une compatibilité extrême (ne cause des problèmes que dans une poignée de jeux). Notez que quelques jeux n'auront pas tous la même accélération (dépend sur comment le jeu utilise l'unité VU1). Il y a aussi un boost significatif même sur les processeurs dual cores.


  • Restaurer défauts: Cliquez ici restaurera toutes les configuration d'origine (désactivera tous les hacks)

Onglet Correcteur de Jeux des options d'émulations:


Comme son nom l'indique, ce sont des correctifs de jeux spéciaux pour certains jeux qui, pour une raison quelconque, les émuler exige quelque chose de spécial. Notez que l'équipe n'a pas l'intention de garder hacks pour des jeux spécifiques, ils sont temporairent jusqu'à ce qu'un correctif approprié est trouvé afin qu'ils puissent être enlevés. Beaucoup d'entre eux sont automatiquement appliquées lorsque "Gamefixes automatiques" est cochée sous Système.

  • VU Add hack: Ce hack est également nécessaire parce que la PS2 ne suit pas la norme IEEE sur les flotteurs.
    Ne l'activez que pour 'Star Ocean 3','Valkyrie Profile 2' et 'Radiata Stories'.

  • Hack VU Clip Flag: Ce hack est nécessaire uniquement lorsque superVU est sélectionné sous recompilateur VU dans les paramètres d'émulation. Nécessaire pour les jeux Persona.

  • FPU Compare Hack: Ce hack est nécessaire en raison de la portée limitée de nombres à virgule flottante définis par la norme IEEE que la PS2 ne suit pas. Ne l'activez que pour 'Digimon Rumble Arena 2'.

  • FPU Multiply Hack: Nécessaire pour 'Tales of Destiny'.

  • Hack FPU Div négatif: nécessaire pour les jeux Gundam, corrige la caméra.

  • VU XGkick Hack: Ajoute plus de retard aux instructions VU XGkick. Nécessaire pour 'Gerad Erementar'.

  • FFX videos fix: Purge le GIF avant de faire la tâche IOU. Corrige les parasites dans les vidéos de Final Fantasy X

  • EE timing Hack: Hack multi-usages. Connu pour aider: 'Digital Devil Saga', 'SSX', 'Resident Evil: Dead Aim'.

  • Skip MPEG Hack: Utilisez pour sauter l'intro bloquée pour éviter des blocages.

  • OPH flag Hack: Nécessaire pour 'Bleach Blade Battler', 'Growlancer' II and III etd 'Wizardry'

  • Ignorer l'écriture DMAC quand occupé: Nécessaire pour "Mana Khemia - Alchemists of Al-Revis" and "Metal Saga".

  • Simuler la lecture VIF1 FIFO: Ceci fonctionne principalement sur Transformers

  • Delay VIF1 stalls (VIF1 FIFO): Corrige l'HUD de Socom - US Navy Seals 2.

  • Ignorer la direction du Bus sur Path 3 Transfer: Corriges Hotwheels.


Presets:


A partir de la version 0.9.8, le système de présélection a été introduit. En bref c'est un système pour aider les utilisateurs qui veulent une configuration rapide et facile de PCSX2. Lorsque «Presets» est cochée (situé au bas de tous les 6 onglets que nous avons décrits jusqu'à présent), toutes les options de ces onglets seront grisés car le système Preset va les modifier à votre place. Voici les niveaux préréglés (du plus lent et le plus compatible à la plus rapide et moins compatibles):

  • 1 - la plus sûre: Comme son nom l'indique, il est la plus sûre prédéfinition en termes de compatibilité. Par rapport aux autres niveaux, il est le plus compatible et le plus lent aussi.

  • 2 - Sûr (plus rapide): Presque le même que 1, mais s'applique quelques hacks vitesse très sûrs pour obtenir un avantage de vitesse. La compatibilité doit être aussi élevée que la plus sûre.

  • 3 - Équilibré: D'autres hacks de vitesse utilisés, en tenant une compatibilité légèrement frappé en faveur de la vitesse.

  • 4 - Agressif: ajoute également plus de hacks de vitesse et modifie certains modes de serrage. Moins compatibles, mais plus rapide, certains jeux vont avoir des problèmes avec ça.

  • 5 - Plus agressif: Beaucoup de modifications de vitesse, de nombreux jeux seront buggé, mais la vitesse sera encore meilleure pour ceux qui fonctionne avec ça.

  • 6 - La plupart du temps nocif: Comme son nom le suggère, ce preset va plus souvent casser vos jeux que les accélérer. Beaucoup de jeux auront des problèmes et pourront être plus lents que les presets précédents. Non recommandé.

Options diverses


Voici ce que ces options vont faire:

  • Système => Démarrer CD/DVD (complet): Si vous pressez ça, l'émulateur va lancer l'image que vous avez sélectionné ou va vous demander d'en sélectionner une si ce n'est pas encore fait. Si vous utilisez le plugin Gigahertz CDVD, cela va instantanément lancer le CD/DVD de votre lecteur sélectionné. Le mode "complet" va d'abord démarrer à partir du BIOS, comme sur une PS2 réelle. Utilisez ceci pour les jeux dans des langues spéciales ou des protections contre la copie.

  • Système => Démarrer le CD/DVD (rapide): Pareil qu'au dessus sauf que cette option va sauter l'introduction du BIOS et va lancer le jeu directement. Peut aider à lancer certains jeux si vous utilisez un fichier BIOS plus récent comparé au démarrage complet en sauter la vérification de la région.

  • Système => Lancer ELF...: Vous pouvez utiliser cette option pour lancer des démos qui sont généralement dans un format .elf.

  • Système => Pause/Reprendre: Vous pouvez choisir de mettre en pause et reprendre l'émulation à tout moment.

  • Système => Charger une étape/Sauvegarder une étape: Ici vous pourrez charger ou sauvegarder des étapes pendant que vous jouez. Dans "Charger une étape", avec le Backup vous pouvez charger un backup créé avec Backup avant de sauvegarder.

  • Système => Activer/Désactiver Backup avant sauvegarde:Quand activé, PCSX2 va créer un backup de votre étape sauvegardée à chaque fois que vous sauvegarderez. Très utile dans le cas où votre sauvegarde serai endommagée ou corrompue. Vous pouvez trouver les backups dans le dossier sstates, les fichiers ont .backup comme extension. Vous pouvez les chargés depuis le GUI avec le menu décrit plus haut.

  • Système => Activer/Désactiver les Gamefixes automatiques: Cette option va activer/désactive les Gamefixes automatiques. Ces fix peuvent avoir des utilisations variées, de l'arrêt d'une intro qui est mal émulée et peut stopper l'émulation jusqu'aux plus avancés. Activer cela va également activer quelques options et des correctifs pour certains jeux qui en ont spécialement besoin.


  • Système => Cocher/Décocher l'activation des Cheats: Cette option va activer/désactiver la triche. Les triches fonctionnent sous le même système que les patchs, sauf qu'ils sont chargés à partir du dossier Cheats de PCSX2. Visitez les autres guides de nos forums pour créer des fichiers de triches pour PCSX2.

  • Système => Activer/Désactiver les fichiers hôte de PCSX2: Cette option va activer/désactiver le système de fichiers hôte de PCSX2. Utile pour les démos.

  • Système => Eteindre: Ceci va éteindre le jeu en cours et réinitialiser l'émulateur (touche reset de la PS2)

  • Système => Quitter: Ferme l'émulateur

  • CDVD =>
    • Sélecteur d'ISO: Ceci est le sélecteur interne d'ISO de PCSX2, qui n'utilise pas le plugin CDVD. Pour pouvez choisir n'importe quelle image que PCSX2 supporte en cliquant sur "Parcourir..." et le lancer. Pour votre convenance, ce menu retient les images récemment sélectionnées pour un lancement plus rapide. Ceci ne fonctionne que si Iso est sélectionné.
    • Menu des plugins - Options des plugins: Cela va vous montrer quel plugin CDVD a été choisi et vous laissera configurer d'ici (au lieu d'aller manuellement dans Plugins/Sélection du BIOS et le faire depuis ici).
    • ISO-Plugin-No Disc: This radial menu controls the source from which PCSX2 will load games from. If you select ISO, the internal ISO loader will be used to load your selected games (described above). If you select Plugin, the configured plugin will be used to load your games. If you select No Disc, no game will be loaded and PCSX2 will simply boot in the BIOS.
      ISO - Plugin - Pas de disques: Ce menu vous permettra de sélectionner comment PCSX2 va chargé la source du jeu. Si vous sélectionnez ISO, le chargeur ISO interne sera utilisé. Si vous sélectionnez Plugin, le plugin configuré sera utilisé pour charger les jeux. Si vous sélectionnez Pas de disques, aucun jeu sera lu et PCSX2 va simplement lancer le BIOS.

  • Configurations =>
    • Options d'émulations: Va ouvrir l'écran des options d'émulations qui es décrit dans les options du Core de ce guide.
    • Cartes mémoires: Va ouvrir le menu des cartes mémoires.
      • En cliquant sur Parcourir, vous pourrez chercher un dossier où les cartes mémoires seront stockées.
      • Sélectionnez une carte mémoire dans la liste pour pouvoir la dupliquer, renommer, supprimer et éjecter. Dipliquer créé une copie de la carte sélectionnée, Renommer renomme son nom, supprimer supprime, et éjecter l'enlève du slot assigné.
      • Sélectionnez un port vide pour créer une carte. En cliquant, vous pourrez choisir diverses options pour créer une carte mémoire, où vous pourrez rentrer un nom et la taille allouée entre 8, 16, 32 et 64Mb. Comme le dit la note, plus l'espace alloué est grand, plus les chances de corruptions sont fortes et la compatibilité avec les jeux est faible, donc sachez que certains jeux ne pourront pas sauvegarder sur de telles cartes mémoires.
        Cochez "Activer la compression NTFS lors de la création" pour utiliser une compression NTFS, ce qui pourra économiser un peu de place sur le disque dur. Recommandé.
      • Sélectionnez une carte mémoire inutilisée dans la liste des cartes -inutilisées- pour pouvoir en activer une., ce qui vous amènera à une boite de dialogue pour savoir à quel port vous voulez connecter la carte mémoire.
      • Auto-éject de la carte mémoire lors des chargements des étapes: Description dans la GUI, recommandé.


    • Plugin/Sélectionner un BIOS: Va ouvrir l'écran de sélection de plugins / BIOS où vous pourrez changer les plugins, le BIOS utilisé et les dossiers qui sont décrit dans le début de ce guide.
    • Vidéo (GS)/Audio (SPU2)/Contrôleurs (PAD)/Dev9/USB/Firewire => Options des plugins: Va ouvrir l'écran de configuration des plugins (listés ici) respectivement (Vidéo/Audio/Pad/Dev9/USB/Firewire)
    • Multitap 1: Va activer le Multitap 1. Vous devrez aussi activer le multitap dans l'entrée du Lilypad pour qu'il fonctionne. La compatibilité est faible, plusieurs jeux ne fonctionnent pas avec cette option
    • Multitap 2: Va activer le Multitap 2. Vous devrez aussi activer le multitap dans l'entrée du Lilypad pour qu'il fonctionne. La compatibilité est faible, plusieurs jeux ne fonctionnent pas avec cette option
    • Nettoyer les options: Remet à zéro toutes les options de PCSX2 et ouvre le panneau de configuration de la première fois.


  • Autres =>
    • Activer / Désactiver Afficher la console: Ceci va activer / désactiver une seconde fenêtre qui apparaît derrière l'écran PCSX2 et est principalement utilisé pour le débogage. Il vous sera en mesure de voir les différents messages qui peuvent vous aider à identifier un problème ou lors de l'exécution d'un jeu ce qui est fait à chaque instant par l'émulateur. Les messages rouges sont les erreurs et les messages jaunes sont des avertissements.
    • Fenêtre Console:
    • Log->Sauvegardé/Nettoyer: Sauvegarde ou nettoie la console.
    • Apparence: Change l'apparence de la console.
    • Sources: Ajouter ou supprimer les objets surveillés dans la console.

  • A propos: Cette fenêtre regroupe les informations de développement de PCSX2.

Si vous avez d'autres problèmes avec l'émulateur, posez votre question ICI après avoir lu les règles

Retourner au sommaire

Ça y est! Espérons que ce sera utile à tous les gens qui sont nouveaux dans PCSX2 et pour certains membres qui aiment jouer avec les options pour que vos jeu fonctionne mieux.

Merci à Gigaherz pour nous avoir indiqué comment faire fonctionner l'Index sous Firefox :)
Un grand merci à mon ami Regulus pour le fond et les scripts des smileys. :)
Merci à Razor Blade pour avoir corrigé les bords des images
Merci à crushtest pour les informations à propos de problèmes de Firefox et les suggestions.
Merci à Nachbrenner pour ses suggestions
Merci à Falcon4ever pour m'avoir cassé les pieds avec la validation XHTML.
Merci à rama pour m'avoir aidé avec certaines explications.

Écrit par Bositman.
Traduit par PlaysGames11



INFORMATION IMPORTANTE
Il existe maintenant un guide à jour de la version 1.2.1 de PCSX2. Cette version étant obsolète et la traduction assez veille et approximative, j'ai décidé de refaire totalement la traduction et repartir de 0.
Je vous invite à jeter un coup d’œil ici pour voir le guide version 1.2.1

"I prefer to be with real assholes rather than fake nice."
(This post was last modified: 08-06-2014 02:42 AM by PlaysGames11.)
01-09-2013 04:21 PM
Find all posts by this user Quote this message in a reply

Sponsored links

Post Reply 





Current time: 10-31-2014, 04:12 PM