Thread Rating:
  • 0 Vote(s) - 0 Average
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Guide de Configuration Officiel :: PCSX v1.2.1
#1
Status : Done :: Terminé
Édité pour la dernière fois: le 08/08/2014 @ 18h37



Guide de configuration en vidéo (anglais)




-------------------------------------------------------------------------
Bienvenue dans la traduction française du Guide de Configuration Officiel de PCSX2 version 1.2.1, traduit de l'Anglais par PlaysGames11. Dû à ma méthode de traduction, il peut subsister des bouts de paragraphes toujours en Anglais juste au dessus de paragraphes en Français. Il s'agit là d'un oubli de ma part, veuillez alors me rapporter toutes les erreurs de ce types en message privé. D'ailleurs, faites de même si vous trouvez des erreurs de grammaire, de vocabulaire, ou même de traduction !

Notez que certaines traductions peuvent ne pas être identiques aux termes réellement présents dans le logiciel. Ceci est dû au fait que je n'avais pas PCSX2 d'ouvert pour avoir les termes précis et que je n'ai pas réalisé la traduction du logiciel lui-même.

Veuillez ne rien réponde directement sur ce sujet, envoyez vos remarques directement par message privé.
-------------------------------------------------------------------------



Étant donné que ce guide est extrêmement détaillé et long à lire, avih a créé un guide de démarrage rapide bien plus court que vous pouvez lire ici. Si vous avez des questions ou si vous vous voulez en savoir beaucoup plus, lisez le guide complet Smile

Dans ce guide je vais tenter de vous expliquer comment configurer correctement PCSX2 et vous donner quelques astuces pour faire tourner les jeux. Voici les étapes :

1) Téléchargez PCSX2 version 1.2.1 ICI.
2) Il est possible de télécharger PCSX2 de 3 façons différentes : installateur complet, installateur web et binaire. L'installateur complet comprend l'installateur web de DirectX, l'installateur web le télécharge optionnellement depuis Internet et le binaire comprend seulement le programme et ses plugins. Si vous ne savez pas quoi prendre, prenez l'installateur complet par défaut ("full installer" en Anglais).
3) Lancez l'installateur (si vous en avez téléchargé un) ou si vous avez télécharger le binaire ouvrez l'archive et extrayez son contenu dans un dossier (ex: C:\PCSX2)
4) Lancez pcsx2-r5875 qui se trouve dans le dossier où vous avez installé ou extrait les fichiers.

Pour les utilisateurs de Linux
Prenez le nouveau pack binaire depuis ici ou directement depuis la source, Github. Pour compiler depuis la source, suivez les instructions dans le Guide d'installation pour Linux.
Vous devez avoir installé ceci : ibaio-dev, libasound2-dev, libbz2-dev, libcg, libcggl, libegl1-mesa-dev, libglew-dev, libgtk2.0-dev, libjpeg-dev, libsdl1.2-dev, libsoundtouch-dev, libsparsehash-dev, libwxbase2.8-dev, libwxgtk2.8-dev, nvidia-cg-dev, nvidia-cg-toolkit, portaudio19-dev, zlib1g-dev.

Les plugins généralement utilisés sous Linux sont : ZZOgl-pg (ou ZZOgl), GSdx OpenGL/SDL, SPU2-X, ZeroSPU2, OnePad, Linuz Iso, EFP Iso, et EFP Polling.


Index
  1. Configuration des plugins
  2. Configuration du BIOS
  3. Configuration du Coeur
  4. Options diverses
  5. Configuration des raccourcis

Configurer PCSX2


PCSX2 dispose d'un assistant de configuration au premier démarrage pour vous aider à configurer plus facilement, nous commencerons ce guide par là.

Dans le premier écran, vous devrez sélectionner le langage.

Dans le premier menu déroulant, sélectionnez le langage que vous préférez.

PCSX2 va automatiquement sauvegarder les options, les cartes mémoires et les nouveaux fichiers générés en général dans le dossier Mes Documents si vous avez utilisé l'installateur, ou au moins là où se trouve pcsx2-r2875.exe.

Dans le second écran, vous pourrez choisir quels plugins vous voulez utiliser. Les plugins par défaut sont ceux qui ont la meilleure compatibilité et sont normalement plus rapide, donc avant d'en changer, soyez sûrs de ce que vous faites.
Vous pouvez aussi spécifier un dossier différent pour vos plugins si vous le voulez, en décochant la boite "options par défaut" et en sélectionnant un dossier de votre choix en cliquant sur "Parcourir...". Ouvrir Dans L'explorateur va simplement ouvrir un dossier dans l'explorateur Windows le dossier que vous avez spécifié.

Dans le troisième écran, vous pourrez choisir l'image BIOS de la liste. Si vous ne voyez aucun choix dans la liste, c'est que vous devez copier un fichier BIOS dans le dossier marqué en dessous, ou changer le dossier vers celui où se trouve les fichiers BIOS que vous possédez. Pour plus d'informations à propos du BIOS, regardez la section Configuration du BIOS du guide. Si vous ne disposez pas de BIOS, vous ne pourrez pas utiliser PCSX2. Cliquez sur Terminer pour terminer l'assistant de configuration du premier démarrage.

Ceci est l'Interface Graphique D'utilisateur de PCSX2. D'ici, vous pouvez changer les options ou les plugins qui seront utilisés par PCSX2.
Nous allons commencer par configurer nos plugins puis nous verrons la configuration du Cœur.
Allez dans Configuration => Sélection des Plugins/BIOS pour sélectionner et configurer les plugins que PCSX2 va utiliser. Vous allez voir un écran comme celui-ci (cliquez pour élargir l'image) :



Il y a 3 onglets, Plugins, BIOS, et Dossiers.

Onglet Plugins du sélecteur de Plugins/BIOS:



En premier, vous pouvez décocher la case "défauts" en bas et sélectionner le dossier de votre choix en cliquant sur "Parcourir...". Ce dossier correspond au dossier om PCSX2 va charger les plugins.

Sur la gauche vous pouvez voir quel élément chaque plugin émule (GS, PAD, SPU2, ect), au milieu vous avez les menus déroulant pour sélectionner les plugins et sur la droite il y a le bouton "Configurer" qui ouvre la fenêtre de configuration du plugin que vous avez sélectionné.
Gardez à l'esprit que quand vous changez le plugin d'une catégorie, vous devez appuyer sur le bouton "Appliquer" pour que l'émulateur recharge le nouveau plugin et que vous pouvez le configurer.

Voyons maintenant la configuration des plugins:

Graphismes:



Premièrement, vous devriez peut-être vérifier quelle version de Pixel Shader et de DirectX (pour Windows) votre carte graphique supporte. Vous pouvez aller voir ça ici.

Pour le moment, vous pourrez utiliser 3 plugins graphiques : GSdx v0.1.16, ZeroGS v0.97.1 et GSnull driver v0.1.0.

GSdx v0.1.16 est un plugin compatible avec DirectX 9 et DirectX 10/11 créé par Gabest, qui a été récemment très optimisé au niveau de la vitesse et de la qualité d'image. Il requiert Pixel Shaders 2 et SSE2 pour fonctionner sous Windows Vista/7/8 avec une carte graphique compatible DirectX 10 pour le mode DirectX 10/11

ZeroGS est un plugin très vieux qui n'a plus été amélioré depuis des années. Un nombre très limité de jeux fonctionnent mieux avec ce plugins au lieu de GSdx, vous pourrez l'essayer en tant que dernier recours.

GSnull, comme son nom l'indique, est un plugin graphique "nul" qui n'a pas de sortie vidéo. Il est utilisé à des fins de débogage.


Sélectionnez GSdx v0.1.16 et appuyez sur le bouton "Configurer"

  • Premièrement, tous les GSdx viennent avec 5 versions, SSE2,SSSE3, SSE4.1, AVX et AVX2. SEULEMENT SI votre processeur supporte ces jeux d’instructions, utilisez la meilleure version que vous pouvez puisque cela améliorera la vitesse. Voici l'ordre du plus lent au plus rapide : SSE2, SSSE3, SSE4.1, AVX et AVX2. Les jeux d'instructions AVX et AVX2 donnent un léger gain de vitesse seulement si vous utilisez le mode de rendu logiciel et non matériel de GSdx. Note : les utilisateurs de processeurs AMD ne doivent pas confondre SSE3 avec SSSE3 (3 "S" au lieu de 2) et SSEA4 avec SSE4.1, ils sont complètement différents et ne sont PAS supportée. Dans ce cas, utilisez SSE2.
    CPUs supportant SSE2: Regardez ici
    CPUs supportant SSSE3: Regardez ici
    CPUs supportant SSE4.1: Intel Core 2 Duo Penryn series (modèles E7xxx,E8xxx et Q9xxx ), Intel Corei3, Intel Corei5, Intel Corei7, AMD Bulldozer/Bobcat
    CPUs supportant AVX: Regardez ici
    CPUs supportant AVX2: Regardez ici

  • Pour utiliser le mode DirectX 10/11, vous devrez utiliser Windows Vista/7/8 avec une carte graphique supportant DirectX 10/11 (regardez plus haut)

  • Les modes DirectX 10 et 11 de GSdx sont, pour l'instant, exactement les mêmes en termes de performances et de compatibilités. La seule différence est le fait que vous verrez en premier ce que votre carte graphique supporte.

  • Adaptateur : Ici vous pourrez sélectionner quel adaptateur graphique GSdx utilisera. Très utile pour les ordinateurs qui ont une carte graphique dédiée ou une puce graphique embarquée, et l'utilisateur pourra sélectionner le processeur graphique le plus rapide.

  • Moteur de rendu : Ici vous pourrez choisir comment les graphismes seront rendus.

    En sélectionnant "Direct3D9 (Matériel)", GSdx utilisera les capacités Direct3X de votre carte graphique, augmentant énormément la vitesse de l'émulation.

    En sélectionnant "Direct3D10/11 (Matériel)" (seulement disponible sous Windows Vista/7 avec une carte graphique DirectX 10/11), GSdx va utiliser les modes Direct3D10/11 qui est généralement le mode le plus rapide et parfois le plus compatible. Fortement recommandé si votre système le supporte.

    En sélectionnant "Direct3D9/10/11 (Logiciel)", GSdx utilisera le logiciel de rendu intégré, ce qui n'utilisera pas votre carte graphique, juste le CPU. La vitesse d'émulation est très réduite, mais la compatbilité est maximale. Recommandé si vous rencontrez des problèmes graphiques avec le mode Direct3D (Matériel).

    En sélectionnant "OpenGL (Matériel)", GSdx utilisera OpenGL, ce qui pour le moment est un équivalent plus lent et moins compatible de DirectX. Utile pour les utilisateurs de Linux.

    En sélectionnant "OpenGL (Logiciel)", GSdx va utiliser OpenGL en mode logiciel, ce qui a les mêmes caractéristiques que le mode précédent.

    En sélectionnant "Direct3D9 (nul), Direct3D10/11 (nul), Nul (Logiciel)" ou "Nul (nul)", le plugin ne va simplement rendre rien du tout, ce qui n'a aucune sortie vidéo. Utilisez ces modes si vous voulez écouter de la musique par exemple, puisque ce mode augmente drastiquement la vitesse.


  • Entrelacement : Ici, vous pourrez choisir entre Aucun, Auto et 6 autres modes d'entrelacement, qui sont utilisés pour retirer le tremblement de l'image. Nous recommandons de laisser le mode Auto par défaut.
    Entre parenthèses, vous pouvez voir, par curiosité, les effets de chaque modes et peut-être leur désavantages (ex: la moitié des FPS est noté en mélange). Vous pouvez changer directement en jeu en appuyant sur F5.

    Sous-section Échelle:

    Seulement disponible si vous utilisez le mode de rendu Matériel. Ici, vous pouvez modifier quelques paramètres pour améliorer la qualité visuelle de vos jeux en augmentant la résolution du rendu des textures ou en appliquant des filtres. Gardez à l'esprit que changer la résolution native des jeux peux parfois créer quelques bugs graphiques (partant d'un bug mineur ayant peu d'impact vers le gros bug graphique dans certains cas rares).

  • Résolution interne D3D: Ici vous pourrez spécifier la résolution exacte du moteur de rendu. Si votre PC est suffisamment puissant (surtout votre carte graphique), vous pourrez jouer à vos jeux de PS2 avec une résolution bien plus élevée ce qui donnera des graphismes bien plus nets et détaillés.
    Notez que plus la résolution est élevée, plus le plugin utilisera de ressources, ce qui rendra la vitesse d'émulation plus lente.

  • Résolution originale de la PS2 - Native: Si vous cochez cette case, le plugin utilisera la résolution native de la PS2 (ce qui rendra inaccessible la Résolution Personnalisée et l’Échelle)

  • Échelle : Utilisez le mode Personnalisé pour utiliser n'importe quelle option du paramètre en dessous (Résolution Personnalisée). Utiliser 2x-6x va multiplier la résolution interne du jeu par la valeur du multiplicateur. Donc, si la résolution native d'un jeu est 640x320, l'option 3x va tripler la résolution, en d'autres termes, 1920x960. Ceci évite certains bugs graphiques qui pourraient apparaître si vous aviez utilisé une résolution personnalisée manuellement.
    Pour le moment, la plupart des jeux et des cartes graphiques supporte une échelle x2 ou x3, mais une valeur plus élevée va rendre le jeu bien plus lent.

  • Résolution Personnalisée: Quand vous choisissez le mode Personnalisé de l’Échelle, vous pouvez rentrer n'importe quelle résolution que vous souhaitez pour le moteur de rendu.

    Activer le boost de l'ombre:

    En cochant cette case, un nouveau groupe d'options va apparaître via le bouton à droite. Appuyez sur Paramètres pour ajuster la saturation, la luminosité et le contraste pour la sortie vidéo de GSdx. Vous pouvez cliquer sur le bouton Défauts en bas à gauche pour remettre les paramètres à leur état d'origine.

    Activer le FXAA:

    En activant cette fonction, GSdx va appliquer un algorithme d'anticrénelage FXAA pour améliorer la qualité visuelle de vos jeux avec un impact mineur sur la vitesse. Vous pourrez basculer le FXAA sur marche ou arrêt en appuyant sur la touche PageUp

    Activer les Shaders FX:

    Depuis la version 1.2.0, PCSX2 est capable d'utiliser un programme de Shaders externe pour ajouter divers effets et améliorer la qualité. Par défaut, PCSX2 vient avec 4 Shaders scanlines (que vous pouvez faire basculer pendant que vous jouez en appuyant sur F7). Pour un catalogue de Shaders plus grand qui inclut UHQ FXAA, Bilinear FS Filtering, Bicubic FS Filtering, Gaussian FS Filtering, High Quality Blended Bloom, Per-Channel Gamma Correction, Scene Tone Mapping, RGB Colour Correction, S-Curve Contrast Enhancement, Texture, Sharpening, Pixel Vibrance, Post-Complement Colour Grading, Cel Shading, Scanline Emulation, Vignette et Subpixel Dithering, vous pouvez télécharger le fichier de Shader de Asmodean depuis le forum ICI. Ouvrez le fichier ZIP et extrayez le fichier PCSX2FX_Settings.txt et shader.fx dans le même dossier que celui de PCSX2. Vous pouvez changer les options des Shaders en éditant le fichier texte que vous avez extrait. Suivez les instructions et sauvegardez le fichier avec vos modifications. Changez ces options avec précaution car des valeurs trop élevées auront un impact très conséquent sur la vitesse. Notez que vous pouvez utiliser ce programme même avec le mode de rendu Logiciel de GSdx, ce qui est très pratique pour améliorer la qualité visuelle avec ce mode. Vous pouvez basculer le programme de Shaders sur marche ou arrêt directement en jeu en appuyant sur le bouton "Home"

    Sous-section du mode de rendu Matériel:

    Seulement disponible si vous utilisez le mode de rendu Matériel. Vous pourrez ici changer quelques options pour une légère amélioration de la vitesse ou de la qualité.

  • Filtrage des textures: Cette boîte peut être Cochée, Grisée ou Désactivée.
    Si Cochée, tout ce qui sera sur l'écran, 2D ou 3D, sera bilinéairement filtré
    Si Grisée, le filtrage sera appliqué comme si c'était une PS2. C'est l'option la plus adaptée.
    Si Désactivée, le filtrage bilinéaire sera totalement désactivé. Cela rend l'image moins jolie mais peut aider avec les cartes graphiques les moins puissantes.

  • Logarithmique Z: Cette option peut aider si vous voyez à travers certaines textures. Cette option peut être basculée seulement sur les cartes qui ne supportent PAS le Z-Buffer 32bits.

  • Autoriser les textures 8-bit : Utilise des "textures palettisées" plus efficaces pour tous les modes de rendu, ce qui réduit la quantité de mémoire vidéo requise. D'un autre côté, cela cause des ralentissements et des bugs graphiques. Recommandé d'essayer avec et sans cette option pour voir lequel est le plus performant.

  • Correction Alpha (FBA): (mode DX9 seulement) Gardez ceci activé puisque cela corrige quelques problèmes de blending causés par le mode DX9. Peut aussi causer d'autres problèmes.

    Sous-sections des Hacks:

    Cochez "Activer les Hacks HW" pour activer les options ci-dessous. Cliquez sur "Configurer" pour sélectionner quel Hack vous voulez activer.
    Ces options concernent les utilisateurs avancés SEULEMENT qui savent ce qu'ils font. Ces options peuvent et VONT créer de sérieux bugs s'ils sont utilisés sur des jeux n'en ayant pas besoin ! (n'affecte que le mode de rendu Matériel).

  • MSAA: Ajoute de l'anticrénelage au niveau déterminé sur toutes les surfaces rendues. Ceci demande une énorme quantité de mémoire vidéo et peut faire crasher PCSX2 s'il n'y a pas assez de RAM. Pour plus d'informations, lisez la description sur le panneau à droite de la boite.

  • Skipdraw: Saute le rendu de certaines surfaces, basé sur à quel point elles causent des problèmes. Spécifie combien de surfaces devraient êtres sautées après que la première problématique est trouvée. Essayez d'abord de faibles valeurs, comme 1 ou 3 et ensuite utilisez de plus grandes valeurs (plus la valeur est grande, plus les chances d'avoir des graphismes corrompus sera grandes). Ce hack peut causer des améliorations de la vitesse aléatoires aussi.

  • Alpha: Essayez ceci si votre jeu a des problèmes avec les effets de brouillard ou des ombres. En général, essayez-le si vous avez des problèmes graphiques au cas-où ça pourrait les corriger.

  • Décalage demi-pixel: Ce hack ajoute un décalage à toutes les surface pour corriger des problèmes créés par l'échelle. Utilisez ceci si vous avez du flou ou du halo sur l'écran qui serait exagéré ou décalés par rapport où ils devraient êtres.

  • Sprites: Lisez la description sur le panneau à droite pour plus d'informations.

  • WildArmsOffset: Connu pour aider avec la plupart des jeux. Lisez la description sur le panneau à droite pour plus d'informations.

  • CRC-Aggressif: Lisez la description sur le panneau à droite pour plus d'informations.

  • Pochoir Alpha: Lisez la description sur le panneau à droite pour plus d'informations.

  • Hack Nvidia: Essayez ceci si vous possédez une carte graphique Nvidia et que vous avez quelques problèmes graphiques et des textures qui s'étirent quand vous utilisez des échelles.

  • Désactiver le CRC: Ceci désactivera tous les hacks de GSdx pour des jeux spécifiques. Vous devrez avoir plus de bugs en désactivant cette fonction, mais certains jeux comme Shadow of the Colossus devraient être plus performants avec cette fonction désactivée.

  • TC Offset X/Y: Comme la description l'indique, cette option peut aider à corriger certains problèmes de désalignement quand vous utilisez l'échelle. Vous pouvez utiliser quelques valeurs d'exemples qui sont connus pour aider Personas 3, Haunting Ground et Xenosaga. Vous pouvez essayer d'utiliser les mêmes valeurs pour vos jeux si cela peux aider à corriger certains problèmes, ou essayez vos propres valeurs.

    Sous-section du mode de rendu Logiciel:

    Seulement disponible si vous utilisez le mode de rendu Logiciel. Ici vous pourrez trouver des options pour choisir combien de "threads" le moteur de rendu va utiliser et active ou désactive l'anticrénelage Logiciel.


  • Threads de rendu supplémentaires: Cette case est seulement disponible si vous avez sélectionné un mode de rendu Logiciel. Ici vous pourrez spécifier combien de Threads GSdx va utiliser pour le mode de rendu Logiciel, pour rendre utile tous les cœurs du processeur que vous avez (ex: mettez 3 en valeur pour les processeurs quatre cœurs). Le gain de vitesse est très significatif sur les systèmes multi-cœur pour le mode de rendu avec plus de 2 cœurs.


  • Anticrénelage Edge (AA1): Cette boîte est seulement disponible si vous avez sélectionné le mode de rendu Logiciel. Si cochée, le plugin va essayer d'appliquer une forme d'anticrénelage dans le jeu, ce qui améliorera la qualité visuelle. Utilisez ceci avec précaution, très expérimental pour le moment.


  • Capture de Film: Fonction cachée. En appuyant sur F12 pendant que vous utilisez PCSX2 avec GSdx, une boîte de dialogue va apparaître. Dans le premier champ vous devez indiquer au plugin où est-ce que la vidéo capturée sera enregistrée et le nom du fichier aussi. Dans le second champ vous devez choisir un codec de compression comme x264vfw ou "Non-compressé" ce qui ne compressera pas la vidéo. Si vous choisissez un codec de compression, vous pourrez modifier les options en appuyant sur le bouton "Configurer". Notez que seul les codecs installés sur votre PC seront affichés.
    Appuyez sur F12 une deuxième fois pour arrêter la capture. La vidéo créée sera automatiquement accélérée à 100% pour le plaisir des yeux Smile Si vous utilisez SPU2-X, le fichier audio sera sauvegardé en tant que "recording.wav" dans le même dossier que PCSX2.


  • Appuyez sur OK pour sauvegarder les modifications ou Annuler pour revenir à l'écran de configuration principal.

Sélectionnez ZeroGS v0.97.1 et appuyez sur le bouton Configurer.

  • ZeroGS est un plugin DirectX9 développé par ZeroFrog et vise principalement les cartes qui supportent Pixel Shader 2.0. Comme mentionné plus haut, si votre carte graphique ne possède pas les fonctionnalités nécessaires vous aurez une erreur disant "Erreur lors de l'ouverture du plugin gs" et PCSX2 se fermera automatiquement.

  • Activer l'entrelacement: Si coché, certains problèmes liés à l'entrelacement seront résolus (tremblements à l'écran). En même temps cela améliore la qualité visuelle chez certains jeux lorsque cette fonction est désactivée. Vous pourrez basculer ceci directement en jeu en appuyant sur la touche F5.

  • Filtrage bilinéaire: Quand ceci est activé le plugin va filtrer l'écran, lissant les bords. Ceci affecte généralement les FPS de façon dramatique sauf si vous avez une carte graphique très puissante. Vous pouvez basculer cette fonction directement en jeu en appuyant sur "Majuscule + F5". Il y a deux types de filtrage bilinéaire: bf normal et bf forcé. Parfois les jeux vont demander au plugin GS de rendre les texture avec un rendu en point, et non en rendu linéaire. En mode normal, ZeroGS va écouter le jeu. En mode bf forcé, cela va rendre toutes les textures avec un filtrage bilinéaire. Bf forcé peut créer des artéfacts visuels sur les bords des textures chez certains jeux, donc soyez prudent. Cependant, dans certains cas, le mode "bf forcé" va rendre certaines scènes plus jolies.

  • Anticrénelage: Ici vous pourrez choisir le niveau d'anticrénelage que vous voulez que le plugin utilise, pour faire des bords plus lisses. Vous pouvez basculer cette fonction directement en jeu en appuyant sur F6. Notez que cela réduit la vitesse.

    Aucun: N’utilisera pas d'anticrénelage.
    2x: Utilisera un anticrénelage X2
    4x: Utilisera un anticrénelage X4
    8x: Utilisera un anticrénelage X8
    16x: Utilisera un anticrénelage X16


  • Rendu filaire: Si activé, le plugin va seulement rendre en Rendu filaire (cliquez pour avoir un exemple), donc vous ne verrez que les bords des polygones. Vous pouvez basculer cette option directement en jeu en appuyant sur F7.

  • Capture AVI: Vous pouvez capturer une vidéo de votre jeu exactement comme le plugin GSdx fait le rendu. Appuyez sur F12 et une fenêtre de sélection du codec va apparaître. Pour le moment, vous pouvez seulement utiliser le codec XviD étant donné que les autres codecs font planter le plugin. Après que vous l'avez sélectionné, vous pourrez configurer les codecs en appuyant sur le bouton "Configurer". Appuyez sur "OK" et l'enregistrement démarrera. Appuyez à nouveau sur F12 pour l'arrêter. Cette vidéo sera sauvegarder dans le dossier de PCSX2 en tant que "zerogs.avi".

  • Sauvegarder les captures d'écran au format BMP (JPG est le défaut): Comme cela laisse suggérer, activer ceci enregistrera les captures d'écran au format BMP avec F8 ou non au format JPG, ce qui est le format par défaut. Les captures que vous prenez sont sauvegardées dans le dossier "snap" du dossier d'installation de PCSX2

  • Plein écran: Plutôt intuitif, si vous activez ceci, le plugin rendra la vidéo en plein écran au lieu de fenêtré. Si vous l'avez désactivé et que vous êtres déjà en jeu, vous pouvez appuyer sur "ALT + Entrée" pour aller en plein écran.

  • Écran large: Certains jeux supportent le mode écran large. En activant ceci, ZeroGS va automatiquement mettre la fenêtre à l'échelle 16:9

  • Taille de la fenêtre par défaut: Vous pouvez voir la taille de la fenêtre de ZeroGS que le plugin va utiliser par défaut. Les options de redimensionnement varient et redimensionnera la fenêtre. Choisissez ce qui vous semble le mieux et notez que cela n'affectera pas la vitesse.

  • Vous pouvez appuyer sur "Maj+ F7" pour basculer sur marche ou arrêt l'affichage des FPS de ZeroGS

Options avancées de ZeroGS

  • ZeroGS offre aussi quelques autres options qui vous permettra de configurer le plugin de diverses façons. Parfois un jeu utilise le Synthétiseur Graphique dans plusieurs façons différentes, et parfois ZeroGS ne peut pas prévoir exactement comment émuler les graphismes. Quelques options peuvent convertir un jeu qui tournerais à 2 images par secondes vers un jeu qui tournerait comme sur PS2 à 50 images par secondes.

  • Si un groupe particulier d'options fonctionnent très bien pour un jeu en particulier, alors ces options peuvent êtres sauvegardées dans un patch pour le jeu de façon à ce qu'il sera toujours appliqué quand le jeu chargera. Ceci est extrêmement pratique quand ces options doivent être activée pour un seul jeu en particulier et pas pour les autres.

  • Chaque groupe d'options de ZeroGS a un ID unique assigné. Pour rechercher cet ID, allez dans la boite de dialogue de configuration de ZeroGS, appliquez les options en particulier et cliquez sur le bouton Compute OR of IDS. Prenez le nombre généré et ouvrez le fichier "pnach" du jeu correspondant (généralement un fichier avec le CRC du jeu suivi de l'extension .pnach). Ensuite, ajoutez une nouvelle ligne zerogs=xxxxxxxx où vous remplacerez les X par l'ID du parch.
.

Plugin GSnull v0.1.0

  • Comme expliqué au début de cette section, ce plugin est un plugin "nul", ce qui signifie que la sortie vidéo est nulle. Ce qui veut dire qu'il n'y a aucune sortie vidéo. Appuyez sur Configurer pour aller au menu avec une boîte à cocher où vous pourrez cocher/décocher "Activer le journal" ce qui activera/désactivera le journal du plugin. Ceci est destiné à être utiliser à des fins de débogage pour les développeurs.

Sons:




SPU2-X


Le dernier est meilleur plugin pour le son pour le moment. Il était basé sur le plugin de Gigahertz "SPU2" et a ensuite été modifié par Jake Strine (Air) de l'équipe de PCSX2.
C'est le seul plugin de son qui supporte des effets (comme la réverbération) et Dolby Pro Logic (II) (si votre carte son peut décoder ce format).
C'est aussi le plugin le plus le plus avancé pour émuler la puce sonore correctement. Plusieurs jeux ne peuvent fonctionner qu'avec SPU2-X.
  • Interpolation: Vous pourrez sélectionner entre 5 options différentes
    1)Plus proche: Comme son nom l'indique, il n'y a pas d'interpolation, c'est donc le mode le plus rapide.
    2)Linéaire: Applique une interpolation linéaire sur le son, rapide.
    3)Cubique: C'est un autre type d'interpolation. Plus lent mais avec de meilleurs aigus.
    4)Hermite: C'est l'option recommandée. Elle se rapproche le plus de ce que la PS2 produit, donc le plus précis mais un peu plus lent que le mode précédent.
    5)Catmull-Rom: C'est un autre mode d'interpolation. Encore plus lent, meilleure qualité.
    -

  • Désactiver le post-processing: Activer ceci désactive l'émulation des effets comme la réverbération, ce qui réduit la qualité sonore mais augmente la vitesse.

  • Utiliser le filtre de-alias: Accentue les aigus.

  • Activer les options de débogage: Activez ceci activera le bouton "Configurer les options de débogage". Si vous cliquez, vous pourrez parcourir une variété d'options qui peuvent êtres activées à des fins de débogage. Utile pour les développeurs.

  • Module: Ici vous pourrez sélectionner l'une des 5 options, qui sont des façons différentes de rendre le son pour votre système:
    1) Aucun son: Ne produira aucun on (mute) ce qui améliorera la performance dans le cas où vous n'aurez pas besoin du son.
    2) X Audio 2: Fonctionne mieux avec Vista, les utilisateurs de XP devraient choisir la troisième option. Si vous avez des problèmes avec Portaudio, utilisez cette méthode.
    3) DirectSound: Peut être un peu moins bien que X Audio 2, utilisez-le si cela marche mieux pour vous.
    4)Wave Out: Non recommandé, l'option 2 ou 3 devrait toujours mieux fonctionner.
    5) Portaudio: C'est la méthode recommandée. Utilise une librairie multi-plateforme appelée Portaudio. C'est la seule option à part Aucun son pour Linux.

  • Hôte API: c'est l'API que Portaudio va utiliser pour produire le son, si Windows WASAPI a des problèmes, essayez de configurer ceci pour Windows DirectSound.

  • Nom du périphérique: Ici vous pourrez sélectionner le périphérique audio spécifique que vous voulez pour la sortie audio. Si vous n'avez aucun son lorsque celui-ci est configuré sur "Défaut", choisissez un périphérique depuis la liste déroulante.

  • Mode exclusif WASAPI: Utilisez ceci si vous voulez que SPU2-X travaille en mode exclusif, ce qui bloquera l'utilisation du périphérique de sortie à toutes les autres applications

  • Latence de sortie: Plus la valeur est faible, plus la latence audio sera faible. Vous pouvez laisser ceci configuré sur "Utiliser la plus faible possible" pour laisser le plugin décider ce qui est le mieux pour vous, ou rentrer une valeur personnalisée en dessous. Notez que configurer cette option sur une valeur trop faible VA CAUSER des sauts dans le son, donc changez cette valeur jusqu'à ce que vous trouvez la valeur la plus faible qui fonctionne avec votre jeu sans causer de sauts.


  • Mode de synchronisation:
    • Étirement audio: L'option par défaut et recommandée. Ceci permettra de garder l'audio et la vidéo synchronisés et aident à éliminer les coupures et les autres problèmes audio. Notez que si la vitesse d'émulation est lente, l'audio sera aussi lent que la vidéo avec cette option.
    • Mix Asynchrone: Ceci désynchronisera l'audio de la vidéo, donc vous aurez un audio à une vitesse normale même si la vitesse d'émulation vidéo n'est pas optimale. Peut causer des ralentissements ou des plantages, donc utilisez ceci avec précaution !
    • Aucun: L'audio sera sauté si vous utilisez ce mode et que vous n'avez pas la vitesse d'émulation optimale lorsque vous jouez. Faible gain de performances.

  • Avancé: Ici vous pourrez affiner les options de votre mode de synchronisation. Comme décrit dans le GUI, de plus grandes valeurs sont plus adaptées si vous n'obtenez pas de bonnes vitesses, alors que l'opposé est vrai si vous jouez à un jeu proche de la vitesse maximale. Appuyer sur "Réinitialiser par défaut" va remettre les valeurs à leur paramètres d'origine.

  • Mode d'expansion audio: Ici vous pourrez choisir si vous voulez que l'audio produit depuis le plugin sois étendu à tous les hauts-paleurs et non juste les deux stéréos. Utilisable seulement avec le mode XAudio2
    • Stéréo: Option par défaut, aucune expansion audio si vous sélectionnez ceci.
    • Quadriphonique: Va étendre l'audio vers 4 hauts-parleurs
    • Surround 5.1: Va étendre l'audio vers un système Surround 5.1
    • Surround 7.1: Va étendre l'audio vers un système Surround 7.1

  • Utiliser le plugin Winamp DSP: Si vous ne savez pas ce que c'est, laissez ceci tranquille Smile (non disponible sous Linux pour le moment)

ZeroSPU2


C'est un plugin SPU2 développé par zerofrog. ZeroSPU2 possède les fonctionnalités suivantes:
  • ZeroSPU2 possède une fonction d'échelle temporelle au même titre que SPU2-X. Pour activer cette option, allez dans la configuration de ZeroSPU2 et cochez les cases que vous souhaitez. La fonction d'étirement audio fonctionne mieux sous Windows, mais est aussi disponible pour Linux.

  • Le mode Temps Réel est un mode plus précis pour les jeux qui ont besoin de plus de précision et moins de latence.

  • Enregistrement Audio/Vidéo: Cochez la case Enregistrement pour enregistrer le son pendant que vous jouez dans un fichier appelé zerospu2.wav.

  • Mute: Va muter le son, ce qui augmentera légèrement la vitesse.

PAD:


Le PAD correspond à la manette. Ici, vous pourrez choisir entre 3 plugins, Lilypad v0.11.0, Pokopom 2.1.0 et SSSPSX Pad v1.7.1.

Sélectionnez le Lilypad v0.11.0 et appuyez sur le bouton Configurer.


Vous verrez une fenêtre comme celle-ci (cliquez pour agrandir):


  • Lilypad est un plugin d'entrée très avancé qui supporte les claviers, la souris, les contrôleurs et les manettes d'XBOX 360. Il iclut aussi quelques Hacks pratiques pour PCSX2 comme le Hack ESC ou l'option "Désactiver l'écran de veille".

  • Pour une description détaillée à propos de l'utilité de chaque options et comment les configurer proprement, visitez le sujet officiel du plugin ICI.

Sélectionnez Pokopom 2.1.0 et appuyez sur le bouton Configurer


Vous devriez voir une fenêtre comme celle-ci (cliquez pour agrandir):


  • Pokopom est un nouveau plugin d'entrée développé par KrossX avec quelques fonctionnalités inédites, comme le support d'une sonde de pression, doté d'une courbe personnalisée et plus encore.

  • Pour une description détaillée à propos de l'utilité de chaque options et comment les configurer proprement, visitez le sujet officiel du plugin ICI et jetez un œil sur le Wiki ICI.

Sélectionnez SSSPSX Pad v1.7.1 et appuyez sur le bouton Configurer.


Vous devriez avoir une fenêtre comme celle-ci (cliquez pour agrandir):


Maintenant appuyez sur Configurer pour commencer la configuration du PAD SSSPSX:
  • Ici vous pourrez simplement appuyer sur les noms des boutons et appuyer ensuite sur la touche du clavier sur laquelle vous voulez l'assigner. Si vous voulez annuler l'édition de la clé, vous pouvez attendre jusqu'à ce que le temps limite atteigne 0. Ensuite la clé sélectionnée sera assignée sur AUCUNE à nouveau.


  • Cliquez sur les onglets PAD1/PAD2 dans le coin en haut à gauche pour basculer entre la configuration du contrôleur 1 et 2.

  • Le PAD SSSPSX supporte le contrôle analogique. Vous pouvez assigner votre axe analogique sur les boutons "LX, LY, RX, RY". LX c'est l'axe X de l'analogique gauche, LY c'est pour l'axe Y de l'analogique gauche, RX c'est pour l'axe X de l'analogique droit et RY c'est pour l'axe Y de l'analogique droit.


  • Les boutons R3 et L3 sont les boutons du stick analogique du contrôleur PS2, R pour Droite (Right) et L pour Gauche (Left).



Cdvdrom:


Dans certaines circonstances, vous pourrez choisir de lecteur ISO intégré dans PCSX2 en choisissant un ISO de puis le menu CDVD, et ensuite, sous Sélecteur d'ISO, où vous pourrez soit choisir une image de la liste soit en appuyant sur "Parcourir..." pour en ajouter une.

Cependant, si vous voulez utiliser un plugin pour faire comme si vous jouez depuis un véritable DVD ou pour créer un "dump" d'un fichier ISO, choisissez "Plugin" depuis le menu CDVD, et ensuite sélectionnez le plugin CDVD

Par défaut, PCSX2 inclus le lecteur CDVD Gigahertz's CDVD v0.8.0, Linuz Iso CDVD v0.9.0 et CDVDnull v0.6.0.

Sélectionnez Gigaherz's CDVD v0.8.0 et appuyez sur Configurer.

  • Vraiment très simple, sélectionnez la lettre du lecteur depuis là où le plugin va lire le disque et il lancera les jeux PS2 depuis le CD/DVD que vous avez mis dans ce lecteur.


  • C'est le seul plugin qui a la particularité de supporter le changement de disque. Si vous avez des problèmes dans un cas comme le fait qu'un jeu nécessite que vous changiez de disque, utilisez ce plugin !

Sélectionnez Linuz Iso CDVD v0.9.0 et appuyez sur Configurer

  • Ce plugin a la possibilité de compresser vos images pour occuper moins d'espace sur votre disque dur, à part pour les images déjà en cours de lecture par les émulateurs.

  • Cliquez sur Sélectionner un ISO pour sélectionner l'image du jeu que vous voulez lancer/compresser. Une fois sélectionné, vous pouvez soit choisir de fermer la fenêtre de configuration pour lancer l'image ou appuyer sur Compresser l'ISO pour le compresser. Si vous avez déjà sélectionné une image compressée, vous pouvez aussi la décompresser en appuyant sur "Décompresser l'ISO".

  • Sous "Méthode de compression" vous pouvez sélectionner ou ".Z - compression rapide", ce qui créera des images peu compressées rapidement, ou ".BZ - Compresse mieux", ce qui créera une image plus compressée lentement.

  • Sous Options vous pouvez cocher/décocher "Activer le Dump des Blocs => 'nom de l'iso.dump'". Si vous activez cette option, ceci va créer un fichier portant le nom de l'ISO suivi de l'extension .dump dans le dossier d'installation de PCSX2 depuis le jeu que vous avez lancé. Ce fichier est comme un petit fichier ISO qui est principalement utilisé à des fins de débogage. Il va sauvegarder les secteurs lus pendant l'exécution du jeu que vous avez lancé, ce qui vous permettra de lancer le fichier (en utilisant "Sélectionner un ISO" de Linuz Iso CDVD) et le lancer sans aucune image/CD/DVD. Notez que si le jeu essaye de lire n'importe quel autre secteur qui n'est pas inclut dans le fichier dump, il va évidemment planter.


  • Appuyez sur OK pour sauvegarder les changements.


CDVDnull v0.6.0


  • C'est un plugin "nul" au même titre que GSnull, ce qui signifie qu'il ne fait rien. Il n'y a pas de configuration possible pour des raisons évidentes...


Dev9:


Ici se trouve le plugin qui s'occupe des disques durs et de l'émulation de l'éthernet. Il n'y a que Dev9null v0.5.0 inclus dans le pack 1.0.0, qui est aussi un plugin "nul" comme les autres plugins du même genre. Cela signifie que cette fonction n'est pas disponible.
Il y a une version plus récente de ce plugin en développement par Luigi__, le MegaDev9 qui est encore à l'état "alpha" mais qui est très prometteur. Pour le moment, il émule le disque dur PS2. Vous pouvez obtenir le plugin ici.

Pour finir, il y a un plugin expérimental pour le jeu en réseau de Gigahertz et drkIIRaziel appelé DEV9giga-razi. Pratiquement tous les serveurs de Sony sont fermés, mais vous pouvez toujours essayer. Il peut être téléchargé ici (faites en sorte que vous avez d'abord suivi les instruction pour jouer en ligne)

Usb:


Ceci est le plugin qui s'occupe des périphériques USB (Universal Serial Bus). Pour l'instant, le plugin est officiel est le plugin USB Null v0.7.0 qui a exactement les mêmes particularités que les autres plugins "nul". Vous pouvez télécharger un nouveau plugin qui supporte les périphériques USB comme la souris, le clavier et Lightguns créé par Shalma appelé Nuvee. Vous pouvez télécharger ce plugin depuis ici.

Accessoirement, il y a un plugin développé pour supporter les volants créé par jackun, qui est une modification d'un vieux plugin appelé Qemu. Apparemment, il permet le support de nombreux volants donc si vous en possédez un, essayez ce plugin! Pour plus d'informations, visitez le post dédié sur notre forum ici. Vous pouvez le télécharger depuis notre site web ici.


Firewire:


Voici les plugins qui gèrent le Firewire de la PS2. Il n'y a que le plugin FWnull v0.7.0 inclus dans PCSX2. Il n'existe aucun autre plugin disponible ou en développement pour cette fonctionnalité.
Il n'y a rien à configurer.

BIOS


Dans cette liste vous trouverez vos images BIOS, si vous en avez et que vous l'avez mis dans le dossier des BIOS sélectionné. Notez que seul moyen LEGAL d'obtenir un BIOS est de l'extraire depuis VOTRE console PlayStation 2. NE DEMANDEZ PAS une autre façon d'obtenir un BIOS sur les forums de PCSX2, parce que cela va en l'encontre des règles. Les BIOS des consoles PlayStation 2 sont à la propriété de Sony, autrement dit, ils disposent d'un copyright. Cela signifie que PCSX2 pourrait avoir des problèmes si eux-même ou des membres de leur forum distribuaient des BIOS depuis le site ou le forum. Si votre BIOS n'apparaît pas dans la liste même avec le bon dossier sélectionné, c'est que votre image est invalide.

Attention: Il est recommandé que le BIOS que vous possédez soit plus récent que SCPH-10000.bin. Vous devriez pouvoir faire tourner la plupart des jeux sans problème avec un BIOS inférieur mais cela risque d'affecter la compatibilité. Ceci inclus les fichiers rom1.bin , rom2.bin , erom.bin et SCPH-XXXXX.nvm où les X correspondent à la version de votre BIOS ex: SCPH-34004.nvm). Ce dernier fichier peut être créé par PCSX2 après que vous ayez configuré votre BIOS (heure, langage, ect...) mais il est toujours préférable si vous avez ce fichier directement extrait de votre PlayStation 2. Une fois encore, NE DEMANDEZ PAS à la communauté où se procurer ces fichiers, ils sont des fichiers BIOS à part entière.

Voici une explication rapide de auMatt à propos de l'utilité de ces fichiers:

auMatt Wrote:A la base, le premier modèle Japonnais de la PS2 avec un seul BIOS et le lecteur DVD et tous les autres pilotes étaient installés sur la carte mémoire.
Après ce premier modèle de la PS2, la console disposait du pilote du lecteur DVD directement installé sur une mémoire ROM (EROM) qui était cryptée.
Le ROM1 est une partie additionnelle du BIOS qui contient des informations supplémentaires comme les IDs pour le lecteur DVD, ect.
ROM2 est apparemment la même chose mais n'est disponible que sur les versions Japonaises de la PS2.
J'espère que cela aura été utile.

Un extracteur de BIOS est déjà disponible et peut extraire les fichiers BIOS, ROM1, ROM2, EROM et NVM de votre console. Téléchargez-le ICI

Note : Pour une compatibilité maximum, il est recommandé que vous utilisez une image BIOS différente de SCPH10000.BIN qui est la version la plus vieille à cause du fait qu'avec ce BIOS il y a des problèmes d'émulation de la carte mémoire et dans d'autres sections.

Comment extraire les fichiers BIOS de votre PS2: Visitez CE SUJET et CELUI-CI.

Il existe aussi une vidéo Youtube vous montrant comment extraire le BIOS:
http://www.youtube.com/watch?v=n3AVqzYcqSw (merci à FullGrownGaming)


Nous avons maintenant terminé la partie configuration des plugins de PCSX2.

Onglet BIOS de la fenêtre de Sélection des Plugins/BIOS:


Ici vous pourrez voir un écran similaire au dernier de l'Assistant de Première Configuration, servant à sélectionner un fichier BIOS depuis la liste et changer le dossier où PCSX2 va essayer de trouver des images BIOS.

Onglet Dossiers de la fenêtre de Sélection des Plugins/BIOS:


Ici vous pourrez changer les dossiers où PCSX2 sauvegardera les fichiers qu'il créée. Un décochant "Utiliser les paramètres par défaut", vous pouvez cliquer sur "Parcourir..." pour sélectionner le dossier de votre choix qui sera utilisé par PCSX2 pour sauvegarder : les Sauvegardes d'Etat, les Captures d'écrans et les journaux/dumps respectivement.


Option du Cœur


Voici les options du Cœur de PCSX2 que vous pouvez trouver sous Config => Options d'émulation. Vous verrez une fenêtre comme celle-ci (cliquez pour agrandir):



Il y a 6 onglets: EE/IOP, VUs, GS, Fenêtre GS, Speedhacks et Patchs. Nous commencerons avec EE/IOP.

Onglet EE/IOP des Options d'émulation:


EE/IOP veut dire Emotion Engine / Imput Output Processor ce qui est vraiment le centre de la PlayStation 2. En dessous sont décris les options disponibles:
  • Emotion Engine : Machine Émotive. Il s'agit du CPU de la PS2. sélectionnez "Recompilateur" pour activer le recompilateur de l'Emotion Engine, ce qui donne une réelle augmentation des performances. La compatibilité est extrêmement élevée, donc devriez l'utiliser. En sélectionnant "Interpréteur" vous utiliserez le mode Interpréteur qui est vraiment très lent, qui parfois pour de rares cas marche mieux. Ce mode est plus utilisé à des fins de débogage.

  • Activer le cache EE: Comme le texte l'indique, ceci ne fonctionnera que si vous êtes en mode Interpréteur. C'est très très lent et n'est connu que pour aider avec la version Japonaise de "Dead or Alive 2". Vous pouvez le désactiver après avoir engager un combat pour retrouver une vitesse optimale.

  • IOP: Même chose qu'au dessus pour "l'Input Output Processor" (Processeur d'Entrée et Sortie). L'Interpréteur ne créé pas un ralentissement aussi spectaculaire que l'EE mais affecte néanmoins la vitesse.

  • Mode Arrondissement: Détermine comment l'arrondissement des nombres à virgule flottante est calculé. Si votre jeu se gèle à un moment précis, essayez de changer cette valeur. Le mode par défaut et le plus compatible est le mode Chop/Zero. Ce mode est changé automatiquement lorsque que vous avez activé "Correctif de jeux automatiques" si certains jeux ont besoin d'un mode différent de celui là.

  • Mode de verrouillage: Ces options vont du plus rapide au plus lent, de haut en bas. Donc "Aucun" est le plus rapide mais le moins compatible et "Complet" est le moins rapide mais le plus compatible. L'option par défaut est "Normal" qui fonctionne bien avec la plupart des jeux sans trop compromettre la vitesse d'émulation. Même chose, ce mode peut changer si vous avez activé les "Correctifs de jeux automatiques".

  • Réinitialiser par défaut: Cliquez ici pour remettre tous les paramètres à leur état d'origines (qui sont marqués en gras sous Windows Vista/7 et en vert sous Windows XP).

Onglet VUs des Options d'émulation:


VUs signifie Vector Units (Unités Vectorielles) qui sont les co-processeurs de la PS2, ils fonctionnent en parallèle avec l'EE et l'IOP. La Playstation 2 a deux de ces co-processeurs appelés VU0 et VU1. En dessous vous avez les options que nous avons à notre disposition:
  • VU0: Dans cette boite radio, vous pourrez choisir entre 3 options: Interpréteur, microVU, Recompilateur et superVU Recompilateur [hérité]

    • Interpréteur: En sélectionnant cette option, PCSX2 va utiliser l'Interpréteur pour l'unité vectorielle VU0, ce qui est extrêmement lent et pas très compatible aussi. Ne devrait être utilisé qu'à des fins de débogage et de test.

    • microVU Recompilateur: Le dernier Recompilateur pour pour les Unités Vectorielles créé par cottonvibes. Cette option a une compatibilité très élevée avec les jeux, est plus stable et a une vitesse bien élevée. Recommandé.

    • superVU Recompilateur [hérité]: Le vieux Recompilateur des Unités Vectorielles créé par zerofrog. Le développement n'est plus actif (ce qui en fait un mode hérité), il a une compatibilité trop faible comparé à microVU, il est moins stable mais est légèrement plus rapide. Devrait être utilisé pour identifier les bugs avec le nouveau Recompilateur ou, dans de rares cas, il marche mieux que microVU.


  • VU1: Pareil que pour VU0.

  • Mode d'arrondissement: Pareil que pour EE/IOP


  • Mode de verrouillage: Ces options vont du plus rapide au plus lent, de haut en bas. Donc "Aucun" est le plus rapide mais le moins compatible et "Extra+Preserve Sign" est le plus lent mais le plus compatible. Le mode par défaut qui marche le mieux est "Normal" qui fonctionne mieux pour la plupart des jeux sans trop compromettre la vitesse. Si vous voyez des polygones ou des formes très déformées, essayez l'option "Extra+Preserve Sign". Automatiquement changé si vous avez activé les "Correctifs de jeux automatiques" si certains jeux ont besoin d'un autre mode que le mode par défaut.


  • Restaurer les paramètres par défaut: Cliquez ici pour restaurer tous les paramètres à leur valeur par défaut (en gras sous Vista/7 et en vert sous XP)

Onglet GS des Options d'émulation:


GS signifie "Graphics Synthesizer" (Synthétiseur Graphique) qui est responsable des rendus graphiques de la PlayStation 2 (entre autres). Ci-dessous nous allons décrire les options qui nous sont disponibles:

  • Limiteur d'images: Les options dans ce groupe peuvent être utilisés pour contrôler la fréquence d'images par secondes dans vos jeux de différentes façons.

    • Désactiver le limiteur d'images: En activant cette option, vos jeux tourneront aussi vite que votre PC peut les faire tourner, ignorant toutes les limites. Basculer en jeu en appuyant sur F4

    • Ajustement de la fréquence de base: Ici vous pourrez contrôler la fréquence d'actualisation de base pour vos jeux en pourcentage. Si vous laissez cette valeur intacte, NTSC et PAL auront une vitesse de 60 et 50 FPS respectivement (100%), 110% serait 66 et 55 FPS respectivement ect... Le limiteur d'images va limiter les FPS de vos jeux vers ces valeurs. Monter cette valeur à plus de 100% ne VA PAS augmenter la performance des jeux, il est recommandé que vous laissiez cette valeur sur 100%

    • Ajustement du ralenti: Ici vous pourrez contrôler avec un pourcentage la limite de la vitesse d'émulation lorsque vous activez le mode Ralenti. Ce pourcentage correspond au même pourcentage de l'option au-dessus, donc 50% sera la moitié de la vitesse de base. Vous pouvez basculer cette fonction directement en jeu en appuyant sur "Majuscule + Tab"

    • Ajustement du Turbo: Identique au Ralenti, il a juste l'effet exactement inverse. Basculez cette fonction directement en jeu en appuyant sur "Tab"

    • Fréquence d'images NTSC: Modifie le nombre d'images par secondes maximum des jeux NTSC. La vitesse par défaut est de 59,94 images par secondes, mais vous pouvez augmenter ou diminuer cette valeur et même la combiner avec les options au-dessus. Astuce: Diminuer cette valeur peut améliorer la performance de certains jeux, mais peut parfois ne pas être compatible. Ne peut être changé que depuis l'édition du fichier pcsx2_vm.ini et en changeant la valeur après FramerateNTSC=

    • Fréquence d'images PAL: Même chose que pour la norme NTSC. La fréquence d'images de base de PAL est de 50 images par secondes.


  • Saut d'images: Les options dans ce groupe peuvent être utilisées pour contrôler le Saut d'images, une fonctionnalité qui saute le calcul de certaines images d'un jeu pour faire comme s'il tournait à pleine vitesse quand celle-ci ne peut être atteinte. Comme noté dans l'interface, cette fonction peut et va causer des flashs, des sauts et d'autres comportements anormaux qui dépendront du jeu que vous jouez. Basculez cette fonction directement en jeu en appuyant sur "Majuscule + F4".

    • Désactivé: Désactive le saut d'images. Recommandé si vous avez la vitesse maximale sans.

    • Activé seulement en mode Turbo: Active le saut d'images seulement en mode Turbo.

    • Constamment activé: Active constamment le saut d'images, quelque soit les circonstances.

    • Images à calculer: Spécifie le nombres d'images qui seront calculées avant les images sautées

    • Images à sauter: Spécifie le nombre d'images sautées quand le nombre d'images à calculer a été atteint.


  • Utiliser la MTGS synchronisée: Cette option utilise un mode différent de MTGS. TRÈS LENT, à des fins de débogage seulement.

  • Désactiver toute sortie vidéo: Comme le nom l'indique, la sortie vidéo est désactivée. Utilisé pour les tests des cœurs PCSX2 et du débogage.

Onglet GS des Options d'émulation:


Ici vous pourrez contrôler plusieurs aspects de la sortie vidéo de PCSX2. En dessous nous allons décrire les options qui nous sont disponibles:

  • Ratio d'aspect: Ici vous pourrez sélectionner "Ajuster à la fenêtre/à l'écran" ce qui va étirer la vidéo dans votre fenêtre, standard (4:3) ce qui ajustera le ratio d'aspect à 4:3 ou Écran large (16:9) ce qui fait la même chose mais avec un ratio de 16:9. Gardez à l'esprit que l'affichage de votre jeu sera étiré avec cette fonction, déformant l'image. Pour un véritable écran large, soyez sûrs que vous avez coché "Activer les patchs pour l'écran large" sous Système ou s'il n'y a aucun patch pour votre jeu réglez-le dans ses menus (si votre jeu supporte les écrans larges).

  • Taille de fenêtre personnalisé: Réglez la taille de la fenêtre comme vous le voulez en pixels. Ceci n'affecte pas la résolution de rendu, la qualité ou la vitesse. C'est comme si vous augmentiez la taille de la fenêtre en étirant les bords avec la souris.

  • Zoom: Comme le nom l'indique, vous pouvez entrer un pourcentage de zoom pour votre jeu. Vous pouvez aussi l'utiliser directement en jeu en appuyant sur Ctrl et + pour zoomer, - pour dézoomer sur le pavé numérique. Appuyez sur "Ctrl + *" pour remettre le zoom par défaut.

  • Étirement vertical: Cette option ne peut pas être modifiée depuis l'interface mais a un effet similaire au Zoom. Le nom de cette fonction en lit long. Utilisez la directement en jeu en appuyant sur "Ctrl + Alt" et + pour zoomer et - pour dézoomer. Appuyez sur "Ctrl + Alt + *" pour réinitialiser le zoom.

  • Désactiver le redimensionnement des bords: Cette fonction permet d'empêcher le redimensionnement de la fenêtre par les bords.

  • Cacher le curseur: Cette fonction permet de cacher le curseur de la souris sur la fenêtre de jeu.

  • Cacher la fenêtre quand en pause: Cette fonction permet de cacher la fenêtre de jeu quand vous mettez l'émulation en pause.

  • Mode plein écran par défaut: Cette fonction permet de démarrer directement PCSX2 en plein écran. Revenez en mode fenêtre en appuyant sur "Alt + Entrée"

  • Double-cliquer met en plein écran: Cette fonction permet de basculer le mode plein écran lorsque vous double-cliquez sur la fenêtre.

  • Synchronisation Verticale: Cette fonction va faire en sortie que PCSX2 utilise la Synchronisation Verticale, ce qui va améliorer la qualité de l'image mais diminuer les FPS. Ne s'applique qu'en plein écran et ne fonctionne pas avec tous les plugins GS.

  • Bascule de la V-Sync dynamique: Les infos à propos de cette fonctionnalité sont epxliquées dans une bulle d'aide, donc laissez votre souris un moment jusqu'à ce que la bulle apparaisse Smile

Onglet SpeedHacks dans les Options d'émulation:


Les SpeedHacks sont des techniques utilisées pour augmenter la vitesse d'émulation au prix de la précision d'émulation. Toutes ces options peuvent et vont causer des bugs, des plantages et d'autres comportements anormaux donc faite attention ! Notez aussi qu'elles n'affectent que certains jeux, donc vous ne devriez pas pouvoir accélérer la totalité de vos jeux. En dessous nous expliquerons les options que nous possédons:
  • Activer les SpeedHacks: Cochez ou décochez cette case pour activer/désactiver tous les hacks ci-dessous

  • Emotion Engine (EE) Cyclerate: Ce hack augmente le temps dédié à une opération émulée, ce qui laisse plus de temps au CPU pour calculer. Modifier ce paramètre peut créer des bugs, et ils vont être comme lents ou des images vont commencer à sauter.

    • Taux de cycles par défaut - Niveau 1: Le hack n'est pas démarré, l'EE aura sa vitesse de base.

    • Niveau 2: Réduit le taux de cycles de l'EE de 33%. Amélioration modérée de a vitesse avec une bonne compatibilité.

    • Niveau 3: Réduit le taux de cycles de l'EE de 50%. Amélioration significative de la vitesse avec une compatibilité moins élevée. Peut créer des bugs avec l'audio


  • Vol de Cycles VU: Ce hack augmente le nombre de cycles que l'Unité Vectorielle (VU) va voler à l'Emotion Engine (EE). Ce hack peut et va causer des problèmes graphiques comme des flashs à l'écran, des ralentissements et d'autres bugs sérieux dans certains cas !

    • Niveau 0: Le hack n'est pas démarré, ceci va désactiver le vol de cycles VU.

    • Niveau 1: Petite augmentation de vitesse, bonne compatibilité

    • Niveau 2: Grosse augmentation de la vitesse, compatibilité moyenne

    • Niveau 3: L'augmentation de vitesse est moindre que le niveau 2, compatibilité très faible. Ce niveau ne marchera pas pour la plupart des jeux, et causera des bugs graphiques très importants. Cependant, l'augmentation de vitesse sera magistrale si ça marche. Non recommandé sauf pour une minorité de jeux qui fonctionnent bien avec.


  • Autres Hacks: Il s'agit de Hacks avec des utilités différentes.

    • Activer la détection de Spin INTC: Ce Hack prend un racourcis dans certaines situations où les jeux PS2 ont l'habitude de se geler, lisez l'infobulle pour plus d'informations. Au lieu de faire une boucle sans rien faire, ce Hack va à la fin et continue à partir de là. Peut améliorer la vitesse de certains jeux seulement. Ce Hack est très sûr et n'a aucun problème de compatibilité connu. Recommandé.

    • Activer la détection de L'attente en Boucle: Méthode similaire au Hack précédent, lisez l'infobulle pour plus d'informations. Augmente modérément la vitesse de certains jeux et n'a aucun impact connu sur la compatibilité. Recommandé.

    • Activer le CDVD Rapide: Réduit les temps de chargement en mettant un mode d'accès au disque plus rapide. Regardez la liste de compatibilité avec HDLoader pour voir quels jeux ne fonctionnent PAS avec cette fonction (ils sont généralement marqués comme nécessitant le mode 1 ou un mode CDVD lent). Non recommandé à cause de sa faible compatibilité.


  • Hacks microVU: Ces Hacks ne sont appliqués que lorsque vous avez sélectionné le recompilateur microVU dans l'onglet VU des Options d'émulation. Si vous avez sélectionné superVU, ce Hack ne va rien faire.

    • mVU Flag Hack: Lisez l'infobulle pour plus d'informations à propos du fonctionnement de ce Hack. Augmentation modérée de la vitesse avec une bonne compatibilité. Recommandé.

    • MTVU (Multi-Threaded microVU1)(microVU Multi-Cœur): Utilisez ce Hack si vous avez un multi-cœur pour l'émulation de l'UV1 de la PS2. Le gain de vitesse est GIGANTESQUE pour les processeurs avec 3 cœurs ou plus. La compatibilité est pratiquement maximale, les jeux incompatibles se comptent sur les doigts de la main. Par contre, certains jeux risque de ne pas être aussi sensibles à ce Hack, cela dépend d'à quel point ils utilisent l'UV1. Dans certains cas rares, on peut même gagner en vitesse sur les processeur double-cœurs.

  • Restaurer les paramètres d'origine: Cliquez ici pour restaurer les paramètres à leur valeurs d'origine (ce qui désactive tous les Hacks)

Onglet Patchs des Options d'émluation:


Comme le nom l'indique, il existe des patchs spécifiques à certains jeux qui ont besoin d'un paramètre supplémentaire spécial. Notez que l'équipe n'a pas l'intention de garder des Hacks pour des jeux spécifiques, ils sont ici temporairement jusqu'à ce que le logiciel soit capable de s'en passer. Plusieurs de ces Hacks sont automatiquement appliqués si vous avez coché la case "Patchs automatiques" sous Système.

  • Ce Hack est nécessaire parce que la PS2 ne suit pas la norme IEEE sur les flotteurs.
    N'activez ceci que pour "Star Ocean 3, Valkyrie Profile 2" et "Radiata Stories".

  • VU Clip Flag Hack: Ce Hack n'est nécessaire que si vous avez sélectionné superVU en tant que recompilateur. Utile pour les jeux Persona.

  • FPU Compare Hack: Ce Hack est nécessaire à cause de la capacité limitée des nombres à virgule flottante définie par le standard non suivi par la PS2, IEEE. N'activez ceci que pour "Digimon Rumble Arena 2"

  • FPU Multiply Hack: Utile pour "Tales of Destiny"

  • FPU Negative Div Hack: Utile pour les jeux "Gundam", corrige la caméra.

  • VU XGkick Hack: Utile pour "Erementar Gerad". Ajoute plus de délait aux instructions VU XGkick.

  • FFX videos fix: Corrige l'overlay gris dans les vidéos de Final fantasy X. Chasse les GIF avec d’entamer le travail IOU.

  • EE timing Hack: Connu pour aider "Digital Devil Saga", "SSX", "Resident Evil: Dead Aim". Hack à utilités multiples.

  • Skip MPEG Hack: Saute les introductions qui se bloquent.

  • OPH flag Hack: Utile pour "Bleach Blade Battler", "Growlancer" II et III et "Wizardry"

  • Ignore l’écriture DMAC quand occupé: Utile pour "Mana Khemia - Alchemists of Al-Revis" et "Metal Saga".

  • Simuler la lecture VIF1 FIF: Diminue le temps de chargement de certains jeux.

  • Retarder VIF1 (VIF1 FIFO): Corrige l'HUD de "Socom - US Navy Seals 2"

  • Ignore Bus Direction on Path 3 Transfer: Corrige Hotwheels.

  • Basculer en mode de rendu Logiciel sous GSdx lorsqu'un FMW est lancé: Activer ceci basculera automatiquement GSdx en mode de rendu Logiciel quand il détectera qu'une vidéo est jouée, et reviendra en mode de rendu Matériel une fois la vidéo finie. Plus une commodité qu'un Hack, c'est très utile considérant le nombre de jeux qui ont des problèmes avec le rendu de la vidéo en mode de rendu Matériel.

Préréglages:


Les préréglages ont pour la première fois été intégrés à PCSX2 depuis la version 0.9.8. En bref ce système conviendra aux utilisateurs qui veulent une fonciguration rapide de PCSX2. Si vous activez les Préréglages (en bas des 6 onglets que nous venons de décrire), toute les options de tous les onglets seront grisés et le système de préréglages va les régler pour vous. Voici les niveaux de Préréglages que vous pouvez utiliser (du plus lent et plus compatible au plus rapide et moins compatible):

  • 1 - Le plus sûr: Comme son nom l'indique, ce préréglage est le plus sûr en terme de compatibilité. Comparé aux autres niveaux, c'est le plus compatible mais aussi le plus lent.

  • 2 - Sûr (plus rapide): Pratiquement identique au premier préréglage, mais applique des SpeedHacks sans conséquences pour avoir un gain de vitesse modéré. La compatibilité est pratiquement identique au préréglage 1.

  • 3 - Équilibré: Utilise plus de SpeedHacks cette fois avec un impact sur la compatibilité, mais la vitesse s'en vois encore plus augmentée.

  • 4 - Agressif: Utilise encore plus de Speedhacks et change certains modes de verrouillage. La compatibilité est faible, certains jeux vont avoir des problèmes avec ce préréglage.

  • 5 - Brutal: Beaucoup de SpeedHacks sont utilisés, la compatibilité est très faible mais les jeux qui fonctionnent bien avec ce préréglages auront une vitesse très élevée.

  • 6 - Dangereux: Comme le nom l'indique, ce préréglage est dangereux et n'aidera pratiquement pas. Beaucoup de jeux ne fonctionneront pas et parfois ils seront même plus lents que si vous utilisiez un préréglage en dessous. Non recommandé.

Options diverses


Voici ce qu'il nous reste niveau Options:

  • Système => Démarrer le CDVD (complet)Wackoi vous appuyez ici, l'émulateur va lancer l'image que vous avez sélectionné avec le plugin CDVD (ou le Sélecteur d'Iso) ou va vous demander de choisir une source si vous n'en avez sélectionné aucune dans le sélecteur. Si vous utilisez le plugin CDVD de Gigahertz, l'émulateur va directement lire le CD/DVD dans le lecteur sélectionné. Le mode "Complet" signifie que la séquence de démarrage passe aussi par le BIOS de la PS2. Utilisez ceci pour les jeux qui utilisent différent langages ou qui sont équipés de protections contre la copie.

  • Système => Démarrer le CDVD (rapide): Pareil que la précédente, cette option va démarrer le jeu immédiatement en sautant l'introduction du BIOS. Utile pour démarrer certains jeux qui vérifient d'abord la région.

  • Système => Lancer un ELF: Utilisez ceci pour lancer des démos qui sont presque tout le temps au format .elf

  • Système => Pause/Resume: You can use this to Pause or Resume emulation at any time.

  • Système => Load State/Save State: Here you can load/save states while running a game. In Load state, with "Backup" you can load a backup save state created with the "Backup before save" option for the selected slot.

  • Système => Activer/désactiver Faire un backup avant de sauvegarder: Cette fonction sert à ce que PCSX2 créé un backup de vos sauvegardes d'état à chaque fois que vous le sauvegardez. Très utile dans le cas où vos sauvegardes d'état pourraient être endommagées ou corrompues. Vous pouvez trouver les backup des états dans le dossier sstates, ils portent l'extension .backup. Vous pouvez les charger depuis la GUI dans le menu décrit au dessus.

  • Système => Activer/désactiver les patchs automatiques: Ceci va activer/désactver les patchs. Ces patchs peuvent avoir beaucoup d'utilités, comme éviter qu'une vidéo mal émulée ne stoppe l'émulateur et d'autres bugs plus avancés. Activer ceci permettra aussi de charger des configurations et des patchs propre à certains jeux qui en aurait besoin.

  • Système => Activer/désactiver la triche: Ceci va activer/désactiver la triche. La triche fonctionne de la même manière que les patch, mais sont chargés depuis le dossier de Triche de PCSX2. Vous pouvez trouver quelques guides en Anglais sur notre forum pour utiliser des fichiers de triche avec PCSX2.

  • Système => Activer/désactiver les patchs pour écran large: Depuis la version 1.2.0 et grâce à la communauté, nous avons ajoutés le support des patchs pour écrans larges. S'il y a un patch pour votre jeu, activer ceci va forcer le rendu en 16:9 sans étirer l'image mais en augmentant proprement le champ de vision et dans quelques cas la taille de la police des HUD ! Notez que vous devez mettre le radio d'aspect en mode 16:9 des les Options d'émulation -> Fenêtre GS. Pour plus d'informations et pour les derniers patchs, visitez ce sujet.

  • Système => Activer/désactiver le Host Filesystem: Ceci va activer ou désactiver le Host Filesystem de PCSX2. Utilisé par les démos.

  • Système => Éteindre: Ceci va éteindre arrêter le jeu en cours et va redémarrer PCSX2

  • Système => Fermer: Ferme PCSX2.

  • CDVD =>
    • Sélecteur d'ISO: Ceci est le chargeur d'ISO interne de PCSX2. Il n'utilise pas de plugin CDVD. Vous pouvez choisir n'importe quel image que PCSX2 supporte en cliquant sur "Parcourir..." et le lancer. Pour plus de commodité, ce menu garde en mémoire une liste des images récemment utilisées. Pensez à sélectionner ISO dans le menu en bas !
    • Gestionnaire des plugins: Ceci va vous montrer quel plugin vous avez choisi et va vous permettre de les configurer depuis ici (au lieu d'aller manuellement dans Sélection des plugins/BIOS et le faire d'ici)
    • ISO - Pugin - Pas de disque: Ce menu contrôle la source depuis laquelle PCSX2 va lire les jeux. Si vous sélectionnez ISO, le lecteur d'ISO interne va être utilisé pour lire le jeu que vous avez sélectionné (décrit au dessus). Si vous sélectionnez Plugin, le plugin configuré sera utilisé et si vous sélectionnez Pas de disque, aucun jeu ne sera lancé et PCSX2 va simplement démarrer dans le BIOS.


  • Config =>
    • Options d’émulation: Va ouvrir l'écran des Options d'émulation, qui est décrit dans la section Options du Cœur de ce guide.

    • Cartes mémoires: Va ouvrir le gestionnaire des cartes mémoires.
      • En cliquant sur "Parcourir..." vous pouvez spécifier un dossier personnalisé où PCSX2 va essayer de lire les cartes mémoires.

      • Sélectionnez n'importe quelle carte mémoire pour pouvoir la dupliquer, renommer, supprimer ou l'éjecter. Dupliquer une carte va en créer une copie, la renommer va changer son nom de fichier, la supprimer la supprime et l'éjecter la retire de son emplacement désigné. Intuitif, hein ?

      • Sélectionnez n'importe quel port vite pour pouvoir Créer une carte mémoire. En cliquant, vous verrez l'écran de création de la carte mémoire où vous pourrez choisir son nom et sélectionner entre 8, 16, 32 et 64MB de capacité. Comme vous le diront les notes, plus la taille de la carte sera grande, plus les chances qu'elle ne fonctionnent pas avec la plupart des jeux seront grandes, donc faites attention: certains jeux ne marcherons PAS avec des cartes mémoires trop grandes.

        Cochez "Activer la compression NTFS" pour utiliser la compression NTFS sur le fichier, ce qui économie un petit peut d'espace disque. Recommandé.

      • Sélectionnez n'importe quelle carte mémoire dans la liste des -Inutilisés- pour pouvoir en Insérer une, ce qui va faire apparaître une boîte de dialogue vous demandant dans quel port vous voulez insérer la carte mémoire.

      • Auto-éjection des cartes mémoires lorsque chargement d'une sauvegarde d'état: Description dans l'interface. Recommandé.


    • Sélecteur de plugins/BIOS: Va ouvrir le sélecteur de plugins/BIOS où vous pourrez choisir vos plugins, votre BIOS et les dossiers décrits au début de ce guide.

    • Vidéo (GS)/Audio (SPU2)/Contrôleurs (PAD)/Dev9/USB/Firewire => Options: Va ouvrir l'écran de configuration du plugin sélectionné (listé ici), respectivement.

    • Multitap 1: Va activer le Multitap 1. Vous devez aussi activer le multitap avec le plugin Lilypad pour qu'il fonctionne. Ne marche pas encore avec tous les jeux mais la plupart devraient.

    • Multitap 2: Va activer le Multitap 2. Vous devez aussi activer le multitap avec le plugin Lilypad pour qu'il fonctionne. Ne marche pas encore avec tous les jeux mais la plupart devraient.

    • Réinitialiser tous les paramètres: Va complètement effacer tous les paramètres pour les remettre par défaut. Va rouvrir l'assistant de configuration du premier démarrage.


  • Divers =>
    • Activer/désactiver Afficher la console: Va activer/désactiver une deuxième fenêtre où sera situé la console de PCSX2, utilisée pour le débogage. Vous pourrez y voir plusieurs sortes de messages qui pourront vous aider à identifier certains problème quand vous lancez un jeu. Les messages d'erreurs sont en rouge et les avertissements sont en jaune.
    • Fenêtre de la Console:
    • Journaux -> Sauvegarder/Nettoyer: Sauvegarde ou Nettoie les journaux.
    • Apparence: Change l'apparence de la console.
    • Sources: Choisissez ici les sources du journal d'évènement.

  • A propos: C'est la fenêtre A propos. Vous pourrez trouver les noms des développeurs et les remerciements.

Configuration des racourcis



Pour une liste complète des raccourcis clavier, vous pouvez regarder la page 4 du readme de PCSX2

PCSX2 supporte aussi l'écrasement des raccourcis en éditant vos propres raccourcis dans le fichier PCSX2_Keys.ini. Pour plus d'instruction sur comment le créer, visitez cette page.


Si vous avez des problèmes en utilisant l'émulateur, posez une question dans la catégorie appropriée du forum ICI après avoir bien lu les règles !

Retourner au Sommaire

Terminé ! J'espère que ce guide sera utile à toutes personnes qui veulent enrichir leur expérience sur PCSX2 !

Merci à Gigaherz pour m'avoir aidé à faire marcher l'index pour Firefox,
Plein de mercis à mon collègue Regulus pour le fond d'écran, les scripts de smiley et tout le reste,
Merci à Razor Blade pour avoir corrigé les bords des images,
Merci à crushtest pour avoir découvert certains problèmes liés à Firefox et pour ses suggestions,
Merci à Nachbrenner pour ses suggestions,
Merci à Falcon4ever pour m'avoir cassé les pieds avec la validation XHTML Wink,
Merci à rama pour avoir aidé avec quelques explications !

Créé par Bositman.
Traduit de l'Anglais par PlaysGames11.
[Image: fd18dd7b4511a368bdd432e6bc449f84.jpg]
Reply

Sponsored links





Users browsing this thread: 2 Guest(s)